La Gantoise et Zulte Waregem débutent la préparation sans leurs internationaux

Jupiler Pro League | Mercredi, Zulte Waregem et La Gantoise ont repris l'entraînement en vue de la nouvelle saison. Avec respectivement 24 et 21 joueurs, les deux clubs ont principalement axé leur reprise sur le conditionnement physique.

De Belga

Partager cet article

À Gand, 21 joueurs se sont présentés au centre d'entraînement. Parmi eux, le nouveau venu Hugo Cuypers, arrivé de Malines cette semaine. Avec lui, 6 joueurs des équipes de jeunes prennent part à la préparation.

Les internationaux Ngadeu-Ngadjui, Marreh, Owusu, Tissoudali, Hanche-Olsen et Nurio étaient absents, ainsi que Malick Fofana. Ils rejoindront le groupe au début du stage en Autriche, le 27 juin. Torunarigha, qui appartient au Hertha Berlin et pour qui le club travaille toujours à un accord, était également absent. Son retour, ainsi que le recrutement d'un gardien à la suite du départ de Bolat, sont parmi les priorités des Buffalos.

Tom Vandenbulcke, le porte-parole du club, n'a pas fait preuve d'ambition excessive à propos des objectifs du club. "Il est évident que Gand veut jouer les playoffs. C'est la chose la plus normale pour nous d'atteindre le top 8."

À Zulte, seul Zinho Gano manquait à l'appel, toujours auprès de l'équipe nationale de Guinée Bissau. Le noyau a été complété par 8 jeunes, tandis que Charly Musonda Jr., libre, participera également aux entraînements pendant deux semaines.

Mbaye Leye a fait sa première apparition après avoir rejoint le Essevee en mai dernier. "Le staff et Mbaye ont déjà fait un bon travail pour débuter la préparation de la meilleure des manières", a déclaré le porte-parole du club, Sciandri Jacques. "L'intégration se fait en douceur, puisqu'il connaissait déjà la maison."

Dans les jours à venir, le club espère aussi annoncer quelques arrivées. "Nous devons ramener l'ADN du Essevee sur le terain. Avec des gars qui veulent travailler dur pour l'équipe", a ainsi expliqué Sciandri Jacques.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top