Amal Tahir et Simon Fransquet transmettent et militent dans l’émission ‘Divan 52’

Cinéma |

Comme chaque semaine, le talk-show exclusif ‘Divan 52’ vous fait découvrir des personnalités belges, avec leur parcours, leurs conseils et, surtout, leurs points communs ! Maxime Demière reçoit cette fois-ci Amal Tahir et Simon Fransquet. Un duo atypique pour un échange riche et varié, mais aussi engagé. 

De Proximus

Partager cet article

Dans ce nouvel épisode de ‘Divan 52’, notre présentateur Maxime Demière reçoit une combinaison d’invités sans doute un peu improbable. Sur le papier, Amal Tahir et Simon Fransquet n’ont pas grand-chose en commun. L’une est influenceuse et coach en sexualité et relations amoureuses, tandis que l’autre est musicien spécialisé en bande originale au cinéma. 

Et pourtant, comme à son habitude, l’émission fait jaillir les points de rencontre entre ces deux personnalités inspirantes. Là où Simon Fransquet enchaîne les projets, Amal Tahir aime elle aussi le challenge. Tous les deux ont connu l’échec scolaire et s’accordent à dire que l’école ne nous définit pas. 

Un de leur plus gros points en commun n’est autre que la transmission. Le musicien parle pédagogie en dévoilant son rapport à ses élèves lors de ses cours de guitare. Pour lui, il est important de s’adapter à chaque manière d’apprendre. A Amal d’acquiescer, puisqu’elle utilise cette méthode avec ses coachés : offrir un suivi personnalisé en fonction des besoins individuels de chacun. 

Tolérance et engagement

Un autre point en commun criant chez les deux invités du jour, c’est sans aucun doute leur engagement. Lorsqu’on parle de la déconstruction comme une nécessité, le duo approuve. Amal Tahir se décrit comme une militante féministe, très active sur les réseaux sociaux pour évoquer la représentation des femmes, ou encore les biais sociaux. Étant d’origine marocaine, Amal milite de tout coeur pour les femmes racisées. 

Simon Fransquet, quant à lui, évoque quelques projets sur lesquels il a travaillé. A commencer par ‘Au temps où les arabes dansaient’, film pour lequel l’artiste est reparti avec le Magritte de la meilleure bande originale en 2019. Le scénario parle énormément de la place des femmes dans la société. Même son de cloche pour le documentaire ‘The Pink Revolution’, dédié à la communauté LGBTQIA+. Le musicien a réalisé un album pour la cause, portant un profond message de tolérance. 

Finalement, ce qui réunit Amal et Simon, c’est leur amour pour le partage. Chacun à sa manière, l’un sur les réseaux sociaux et l’autre via la musique, ce qui compte est le contact émotionnel avec leur public. Un défi que l’un comme l’autre relève avec brio. 

Retrouvez le nouvel épisode de ‘Divan 52’ ce mardi 14 juin sur Pickx+ (chaîne 13). Vous vivez à Bruxelles et vous avez le pack TV en néerlandais ? Vous trouverez Pickx+ sur la chaîne 263.

Vous souhaitez en savoir plus sur la toute nouvelle chaîne Pickx+ et vous vous demandez comment regarder ‘Divan 52’ ' et d'autres programmes exclusifs en tant que client Proximus TV ? En savoir plus ici.


Découvrez en plus sur ce nouveau show par ici :

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top