Sans De Bruyne, Eden Hazard va devoir reprendre les clefs du jeu des Diables

Diables Rouges |

Mercredi, la Belgique retrouve déjà la Pologne pour le 4e match, déjà, de Nations League du mois de juin. Plusieurs joueurs ne seront pas là, comme Kevin De Bruyne. En son absence, Eden Hazard devrait être dépositaire du jeu belge.

De Proximus

Partager cet article

Après la rencontre à Cardiff, Roberto Martinez a annoncé que Thomas Meunier, Yannick Carrasco et surtout Kevin De Bruyne ne feraient pas le voyage en Pologne et qu’ils étaient libérés de leurs obligations internationales. Si les deux premiers peuvent facilement être remplacés, respectivement par Castagne et Thorgan Hazard, ils ne courent pas les rues ceux qui peuvent prétendre remplacer De Bruyne à la perfection.

Face aux Polonais, qui Martinez choisira-t-il pour remplacer le maître à jouer de Manchester City ? Les options sont nombreuses, sur le plan numérique. Mais en ce qui concerne l’impact dans le jeu, il n’y a peut-être bien qu’un seul homme qui peut endosser ce rôle de moteur pour l’équipe : Eden Hazard.

La renaissance ?

Intéressant un moment contre les Pays-Bas, lumineux contre la Pologne, Eden Hazard n’a joué que 20 minutes contre le Pays de Galles, étant un peu mis au repos. Il faut dire qu’il y a longtemps que le Belge n’avait plus enchainé les matchs comme cela. Et Martinez a voulu le préserver pour le quatrième match, probablement pour l’avoir en pleine forme au moment de remplacer Kevin De Bruyne.

Mercredi, le joueur du Real Madrid devrait, sauf grosse surprise, être titulaire et capitaine. Et sans De Bruyne, c’est lui aura à charge d’animer le jeu des Diables, d’une manière évidemment différente de celle du Citizen. En est-il déjà capable ? Contre la Pologne il avait amené beaucoup de créativité, de pétillance dans le jeu belge. Sa vivacité technique pourrait être très intéressante à nouveau.

Qui pour suppléer KDB dans le onze ?

Si Hazard aura les clefs de l’animation, il faut tout de même penser à remplacer Kevin De Bruyne sur la pelouse. L’homme qui devrait prendre sa place pourrait bien être Leandro Trossard. Monté avec envie mais avec peu de réussite contre les Pays-Bas, il avait été étincelant contre la Pologne, mais un peu moins en jambe contre les Gallois.

Une autre solution, car Trossard a déjà accumulé par mal de minutes, pourrait être Dries Mertens. Depuis le match contre les Pays-Bas, il n’a plus joué. Il pourrait donc apporter de la fraicheur en plus d’amener de la profondeur dans le jeu. Les solutions ne manquent pas, avec à chaque fois une animation différente. Martinez devra opter pour la bonne car les Belges n’ont plus droit à l’erreur.

Suivez la rencontre de l'UEFA Nations League entre la Pologne et la Belgique ce mardi 14 juin à 20h45 sur RTL TVI. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top