Le sélectionneur gallois Rob Page pense déjà au Mondial

UEFA Ligue des Nations | Le Pays de Galles accueille les Diables Rouges samedi soir lors de la troisième journée du groupe 4 de la division A de la Ligue des Nations, alors que les Gallois n'ont pas encore gagné le moindre point, ni face à la Pologne ni face aux Pays-Bas.

De Belga

Partager cet article

Entre temps, les Gallois se sont qualifiés pour la Coupe du monde en éliminant l'Ukraine et fêteront en novembre leur première Coupe du monde depuis 1958.

Pour eux, la Ligue des Nations servira avant tout de préparation pour le Mondial. "Avant le début du tournoi, il n'y a plus de matchs de préparation. Nous allons donc tirer des leçons du match contre la Belgique en vue de la Coupe du monde", a déclaré vendredi le sélectionneur national gallois Rob Page. "Nous aimerions rester en division A de la Ligue des Nations. Nous nous sommes battus pour ça et nous sommes légitimes ici. Mais le calendrier n'était pas en notre faveur et nous devons admettre que nous avons mis l'accent sur la finale des barrages. Nous voulons gagner chaque match, mais n'oublions pas que nos joueurs ont eu une saison longue et difficile. Nous préparons le match contre les Belges comme nous le faisons d'habitude, mais en même temps nous pensons déjà à la Coupe du monde. Je ne vais pas pousser mes joueurs dans leurs derniers retranchements au risque de mettre en péril leur préparation de la saison prochaine. Cela risquerait d'avoir un effet néfaste en septembre puis en novembre. C'est à ce moment-là qu'il faut que nos joueurs soient en forme."

L'attaquant gallois Kieffer Moore, le milieu de terrain Joe Morrell et le gardien Danny Ward seront absents, blessés. C'est le gardien Wayne Hennessey qui devrait prendre place dans les buts.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top