L'âge minimum des patineurs artistiques en compétition seniors va passer de 15 à 17 ans

Sports | La fédération internationale de patinage (ISU) a relevé mardi l'âge minimum des patineurs et patineuses artistiques à 17 ans au lieu de 15 actuellement pour participer aux compétitions seniors.

De Belga

Partager cet article

Cette décision prise lors du Congrès de l'ISU à Phuket, en Thaïlande, intervient quelques mois après une affaire de dopage aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin impliquant la Russe Kamila Valieva, alors âgée de 15 ans.

"C'est une décision historique", a déclaré le président de la fédération, Jan Dijkema, alors que la réforme a été approuvée par les délégués de 100 pays.

Ce changement s'appliquera en deux phases. L'âge minimum passera à 16 ans lors de la saison 2023-2024, puis à 17 ans dès 2024-2025.

Le débat sur le très jeune âge des patineurs, et surtout des patineuses, avait resurgi lors des JO de Pékin dans le sillage de l'affaire Valieva. Grande favorite pour le titre olympique à 15 ans seulement, la Russe s'était écroulée sous la pression et avait craqué après s'être retrouvée au centre d'une retentissante affaire de dopage.

L'ISU a souligné que le relèvement de la limite d'âge était à son ordre du jour bien avant l'affaire Valieva et a reconnu qu'il était de son devoir de préserver la santé des jeunes sportives.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top