Thibaut Courtois explique souffrir d'une pubalgie, incertain pour les Diables

UEFA Champions League | Héros et homme du match de la finale de la Ligue des Champions de football samedi soir au stade de France avec son club madrilène, Thibaut Courtois a expliqué souffrir d'une pubalgie et qu'il songeait à se ménager dans les prochaines semaines alors que les Diables Rouges entament lundi à Tubize leur campagne en Ligue des Nations.

De Belga

Partager cet article

Le Real Madrid s'est imposé 1 à 0 face à Liverpool pour conquérir sa 14e Ligue des Champions. Thibaut Courtois a multiplié les arrêts dans une rencontre qu'il a disputée en ressentant des douleurs.

"J'ai joué toute l'année avec une pubalgie et j'ai encore ressenti des douleurs lors de la finale", a expliqué Thibaut Courtois au micro de Gilles De Bilde pour VTM après le match samedi et dont les propos ont été relayés par Le Soir. "Je dois voir avec le sélectionneur ce que nous allons faire dans les prochains jours. Je vais probablement devoir me reposer pour des raisons médicales. C'est pourquoi nous devons encore voir avec l'entraîneur national ce que nous ferons la semaine prochaine. La gravité de la blessure n'impose pas une mise à l'écart, mais si je désire être au top lors de la Coupe du monde au Qatar cet automne, alors je dois pouvoir me ménager".

Versée dans le groupe A4 de la version 2022-2023 de la Ligue des Nations, la Belgique jouera en ouverture le 3 juin à 20h45 à Bruxelles contre les Pays-Bas avant de recevoir la Pologne le 8 juin (20h45). Les Diables Rouges se rendront ensuite au pays de Galles le 11 juin (20h45) puis en Pologne le 14 juin (20h45).

Thibaut Courtois sera lundi au mariage civil de son frère, a ajouté le gardien du Real, 30 ans, qui manquera la cérémonie dimanche participant aux festivités avec son club.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top