La 38e édition des Special Olympics Belgium s'est achevée samedi soir à Louvain-la-Neuve

Sports | La 38e édition des Special Olympics Belgium (SOB) s'est achevée samedi à Louvain-la-Neuve. Malines accueillera l'édition 2023.

De Belga

Partager cet article

Depuis jeudi, au Blocry à Louvain-la-Neuve, à la la piscine Le Paradis et au stade Gaston Reiff de Braine-l'Alleud, 2.737 athlètes porteurs d'un handicap mental se sont partagés 4.246 médailles. Une partie d'entre elles ont été remises par la Red Flame et ambassadrice de Special Olympics Belgium, Tessa Wullaert. L'athlète Ismaël Debjani figurait aussi parmi les invités.

Special Olympics Belgium vise une plus grande inclusion sociale des personnes ayant un handicap sur et en dehors du terrain de sport. Vingt-deux villes et communes ont signé une Charte des Solidarités.

Lors de la Cérémonie de clôture, la Flamme de l'Espoir a été symboliquement transmise à Malines, qui accueillera les Jeux en 2023, toujours lors du week-end de l'Ascension. Avec les 16 disciplines sportives et adaptées de cette année, l'équitation, le cyclisme et la voile seront de nouveau au programme. Le hockey sera proposé comme sport pour la première fois. Le golf et le kayak seront des sports de démonstration.

Zehra Sayin, directrice générale, a été mise à l'honneur pour sa dernière édition des Jeux. Elle passera le flambeau à An Caers.

"Le plus grand succès de cette année a été une fois de plus les visages rayonnants, l'enthousiasme des athlètes, l'engagement incroyable des volontaires et la solidarité. Cela fait des Jeux un événement exceptionnel", s'est réjoui Eddy Beckers, le directeur de SOB.

"Ces Jeux ont été un grand succès. Le sport, l'inclusion, l'humilité, la détermination et le respect ont été au cœur de ces quatre jours. Nous avons pu toucher des cœurs, changer des mentalités, casser des tabous", a conclu Zehra Sayin.

L'année prochaine, du 17 au 25 juin, auront lieu les Jeux Mondiaux d'été à Berlin avec une délégation belge de 87 athlètes.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top