Festival de Cannes 2022 - Triplé gagnant pour la Belgique au Festival de Cannes

Cinéma | Alors que trois films belges étaient en compétition, la Belgique a raflé trois prix samedi soir lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes.

De Belga

Partager cet article

Le Grand Prix du Festival de Cannes a ainsi été attribué ex aequo à "Close" du Belge Lukas Dhont et "Stars At Noon" de la Française Claire Denis.

Avec "Close", le jeune prodige belge signe un film sur l'amitié et la responsabilité. Le long métrage plonge dans l'histoire de Léo et Rémi, 13 ans, amis depuis toujours jusqu'à ce qu'un événement impensable les sépare.

Le prix spécial pour la 75e édition du Festival de Cannes a lui été remis à Jean-Pierre et Luc Dardenne pour "Tori et Lokita", qui sera distribué à l'automne prochain en Belgique.

Avec ce neuvième long métrage présenté en compétition, les cinéastes livrent un récit poignant sur la clandestinité, plongeant dans l'histoire de deux jeunes exilés au lien indéfectible, venus s'établir en Belgique."

Quant au film "Les Huit Montagnes" de Felix van Groeningen et Charlotte Vandermeersch, il obtient, ex aequo avec "EO" du Polonais Jerzy Skolimowski", le Prix du jury.

Dans "Les Huit Montagnes", le duo de réalisateurs, en couple dans la vie comme au cinéma, explore à travers le temps les liens qui unissent deux amis, l'un de la ville et l'autre de la montagne.

Avec ce film, Charlotte Vandermeersch fait ses premiers pas en tant que cinéaste. Quant à Felix van Groeningen, il avait, lui, déjà marqué les esprits en 2009 en arpentant, nu et en vélo, la Croisette avec l'équipe du film "La Merditude des Choses", à l'époque présenté à la Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du Festival de Cannes.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top