Le festival Tomorrowland pourra bel et bien avoir lieu sur trois week-ends

Festivals | La ministre flamande de l'Environnement, Zuhal Demir (N-VA), a accordé au festival de musique électronique Tomorrowland un permis unique autorisant un troisième week-end de festivités cette année, a-t-elle annoncé vendredi. L'appel introduit par un riverain et une association de protection de l'environnement contre une décision similaire du gouvernement provincial d'Anvers est donc rejeté.

De Belga

Partager cet article

Tomorrowland dispose habituellement d'une autorisation portant sur deux week-ends par an. Les organisateurs avaient toutefois exprimé leur souhait de pouvoir étendre le festival sur un week-end supplémentaire afin de limiter les pertes liées aux annulations des deux éditions précédentes. Celles-ci s'élèveraient à plus de 25 millions d'euros, selon les organisateurs.

La Province d'Anvers ainsi que les autorités communales ont exprimé leur accord en décembre dernier, moyennant quelques conditions portant notamment sur la mobilité et les nuisances sonores.

Un riverain et une association de défense de l'environnement (Actiegroep Leefmilieu) ont toutefois fait appel de cette décision.

La ministre précise pour sa part avoir reçu des avis favorables du département de la Mobilité de la Région flamande, de l'organisme régional en charge des zones naturelles (Natuur en Bos), et des pompiers. Zuhal Demir rappelle que des mesures supplémentaires ont été prises afin de limiter les nuisances engendrées par ce week-end festif supplémentaire (limitation du nombre de générateurs, interdiction des vols en hélicoptère, position de la scène,...). Le festival ne pourra en outre pas empiéter sur la zone naturelle le bordant.

Après deux ans d'absence, l'édition 2022 du festival mondialement connu pourrait donc être unique avec trois week-ends de festivités consécutifs: les 15-16-17 juillet, les 22-23-24 juillet et les 29-30-31 juillet.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top