Décès de l'acteur américain Ray Liotta, star des "Affranchis" de Scorsese

Cinéma | L'acteur américain Ray Liotta, l'une des stars du film mythique sur la mafia "Les Affranchis" de Martin Scorsese, est décédé à l'âge de 67 ans, alors qu'il tournait en République dominicaine, ont annoncé jeudi les autorités de ce pays des Caraïbes.

De Belga

Partager cet article

La vedette est morte "dans son sommeil" dans la nuit de mercredi à jeudi, a confirmé dans un communiqué transmis à la presse son agente Jennifer Allen, qui n'a donné aucun autre détail.

"Il était en compagnie de sa femme qui vous demande de respecter sa douleur", avait indiqué auparavant à l'AFP un porte-parole de la direction générale du cinéma de la République dominicaine, ajoutant que Ray Liotta travaillait sur place sur un long-métrage intitulé "Dangerous Waters", au moment de son décès soudain. 

- Chef d'oeuvre -

Né le 18 décembre 1954, à Newark, dans le New Jersey, en face de New York, abandonné bébé dans un orphelinat, Raymond Allen Liotta est devenu une star mondiale pour avoir campé à l'écran le vrai gangster mafieux new-yorkais Henry Hill (1943-2012) dans le chef d'oeuvre de Martin Scorsese "Les Affranchis" ("Goodfellas") en 1990.

L'acteur du film -- qui est aussi son narrateur -- crève l'écran aux côtés de Robert De Niro, et de Joe Pesci, dans ce qui est considéré par les cinéphiles comme l'un des plus grands films du genre au 20ème siècle, avec la trilogie "The Godfather" ("Le Parrain") de Francis Ford Copolla. 

En 1991, le film "Les Affranchis" avait remporté un Oscar (Joe Pesci, meilleur second rôle) et avait été nommé dans cinq autres catégories. Certaines de ces scènes, parfois ultraviolentes, et les dialogues sont entrés pour toujours dans la culture cinématographique mondiale.

L'immense star américaine et internationale Robert De Niro, 78 ans, lui a rendu hommage dans un communiqué transmis au média The Hollywood Reporter, se disant "très attristé" par la disparition de Liotta, "bien trop jeune pour nous quitter".

- Orphelin -

Sa femme à l'écran dans "Les Affranchis", le personnage de Karen Hill joué par Lorraine Bracco, s'est déclarée sur Twitter "complètement brisée par l'annonce de cette terrible nouvelle".

Pour la comédienne Jamie Lee Curtis, également sur Twitter, "son travail d'acteur a dévoilé sa complexité d'être humain": Ray Liotta était un "gentleman". 

Le Washington Post a exhumé jeudi une archive télé de l'émission de Larry King dans laquelle il évoquait en 2014, sans ambages, le fait d'avoir été abandonné nouveau-né dans un orphelinat et adopté à l'âge de six mois.

Ayant retrouvé sa mère naturelle des années plus tard, "je m'étais rendu compte qu'elle l'avait fait pour de très bonnes raisons et que dans 99% des cas d'adoptions, c'est pour le bien des enfants", avait alors reconnu l'acteur.

Diplômé en musique de l'Université de Miami, il commence sa carrière à la fin des années 1970 et au début des années 1980 dans un soap opera ("Another World") avant d'apparaître dans des séries TV.

Il se fait vraiment connaître du public américain en jouant dans le film de baseball "Jusqu'au bout du rêve" ("Field of Dreams") en 1989 au côté de Kevin Costner et, en 1986, dans "Dangereuse sous tous rapports" ("Something Wild") avec Melanie Griffith, qui lui avait valu une nomination aux Golden Globes comme meilleur second rôle masculin. 

Pour l'une des ses dernières apparitions à l'écran en 2021, Liotta a joué dans le film "Many Saints Of Newark - Une histoire des Soprano", qui retrace les années de jeunesse du célèbre mafieux Tony Soprano, de la cultissime série télévisée éponyme.

Il avait été marié de 1997 à leur divorce en 2004 à l'actrice Michelle Grace, avec laquelle il a eu une fille.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top