Mené d'un set, David Goffin domine avec brio Frances Tiafoe et rejoint le 3e tour à Roland-Garros

Sports | David Goffin (ATP 48) a battu l'Américain Frances Tiafoe (ATP 27/N.24) au deuxième tour à Roland-Garros, jeudi sur le court Simonne-Mathieu. Le Belge, mené d'une manche, s'est imposé 3-6, 7-6 (1), 6-2, 6-4 après de 2h58 jeu.

De Belga

Partager cet article

Il aura suffi d'un break, signé dans le 4e jeu du match par Tiafoe, récent finaliste du tournoi d'Estoril, pour s'adjuger la première manche (3-6) de ce cinquième duel entre les deux hommes, le premier sur terre.

Le Liégeois a ensuite élevé son niveau de jeu. Faisant davantage bouger l'Américain de 24 ans grâce à la variation de ses coups, il a pris d'entrée le service de Tiafoe pour se porter à 3-0. Débreaké alors qu'il servait pour la manche, le N.1 belge a ensuite vu Tiafoe forcer le jeu décisif. Plus conquérant, et profitant des fautes de l'Américain, Goffin a égalisé à une manche partout en remportant le tie break 7-1.

'La Goff', avec moins de fautes et plus de coups gagnants que son adversaire, a logiquement mis la main sur un 3e set moins intense que le précédent (6-2). Dans un 4e set serré, le Belge a réalisé le break dans le 9e jeu avant de ponctuer le match en provoquant, d'un coup droit long de ligne, une faute de l'Américain (6-4).

Mardi, Goffin avait mis fin à une série de cinq défaites consécutives au premier tour dans un tournoi du Grand Chelem en disposant en quatre sets du Tchèque Jiri Lehecka (ATP 77).

Pour une place en huitièmes de finale, l'homme aux 6 titres ATP, dont un acquis sur l'ocre de Marrakech début avril, défiera le vainqueur du duel entre le Polonais Hubert Hurkacz (ATP 13/N.12), que le Belge a récemment battu à Rome en deux sets, et l'Italien Marco Cecchinato (ATP 132).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top