Le Real Madrid reste le club le plus valorisé d'Europe à 3,2 millards d'euros

La Liga | Le Real Madrid est pour la quatrième année consécutive le club de football le mieux valorisé en Europe, à 3,2 milliards d'euros, selon le rapport annuel publié par Football Benchmark dévoilé jeudi.

De Belga

Partager cet article

Ce statut de leader européen du Real, qui a connu une progression de 9% par rapport à 2021, s'explique par "un succès sportif et commercial continu", avance Andrea Sartori, président-directeur général de Football Benchmark.

Le club de Thibaut Courtois et Eden Hazard est l'un des rares à avoir enregistré un bénéfice net pendant les deux saisons perturbées par la pandémie de Covid-19, note également Football Benchmark.

Le Real devance dans ce classement, établi en prenant en compte notamment les résultats financiers, les recettes commerciales et la valeur des effectifs, Manchester United (2,9 milliards d'euros, +8% sur un an) et le FC Barcelone, qui a glissé de la 2e à la 3e place, avec une valorisation de 2,8 milliards d'euros, en recul de 9%.

Suivent le Bayern Munich (2,7 milliards d'euros, +5%), Liverpool (2,6 milliards d'euros, +12%) et Manchester City (2,5 milliards d'euros, +14%).

Le Paris Saint-Germain, 7e de ce classement, affiche de son côté l'une des plus fortes croissances annuelles (+22% à 2,1 milliards d'euros). Sa progression depuis sept ans, date de sortie du tout premier rapport, est sans équivalent avec un bond de 153%.

La Premier League anglaise truste le classement avec 10 clubs (dont quatre dans le top 10) représentés sur 32 alors que la Liga espagnole compte six représentants, la Serie A italienne sept et la Bundesliga allemande trois.

La valorisation globale des 32 clubs les plus importants d'Europe s'est établie à 37 milliards d'euros en 2022, soit un bond de 10% par rapport à 2021, alors que ce chiffre avait plongé de 15% entre 2020 et 2021 en raison du Covid-19.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top