Sander Gillé et Joran Vliegen s'offrent les tenants du titre à Paris

Sports | Sander Gillé et Joran Vliegen ont réussi l'exploit de sortir les tenants du titre à Paris dès le premier tour du double à Roland Garros mercredi sur la terre battue de la Porte d'Auteuil

De Belga

Partager cet article

Sander Gillé (ATP 46 en double) et Joran Vliegen (ATP 50 en double) ont en effet pris le meilleur sur les Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 8 en double) et Nicolas Mahut (ATP 8 en double), têtes de série N.3, également vainqueurs en 2018, en trois sets: 6-4, 6-7 (5/7) et 6-3 en 2 heures 16 minutes de jeu.

La paire belge de Coupe Davis avaient fait le break dès le premier jeu de la partie. Un avantage qu'ils ont conservé jusqu'au terme du premier set, remporté 6-4. Le deuxième set restait en équilibre jusqu'au jeu décisif, qui tournait à l'avantage des Français (7/5). La troisième manche était équilibrée jusqu'au 8e jeu. Réussissant le break (5-3), les Belges ont pu servir pour le match et conclure à 6-3.

Sander Gillé et Joran Vliegen affronteront au deuxième tour les Australiens Luke Saville (ATP 69 en double) et Jordan Thompson (ATP 170 en double), vainqueurs 7-6 (8/6), 7-5 du Serbe Dusan Lajovic (ATP 308 en double) et du Tchèque Jiri Vesely (ATP 402 en double).

Gillé, 31 ans, et Vliegen, 28 ans, participent pour la troisième fois à Roland-Garros. Eliminés d'emblée en 2020, ils avaient atteint le 3e tour en 2021.

Herbert et Mahut ont aussi remporté ensemble l'Open d'Australie en 2019, Wimbledon en 2016 et l'US Open en 2015.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top