FUT : Comment composer une équipe de rêve uniquement avec des Belges

eFoot | Ce mois-ci, on vous explique comment construire votre meilleure équipe sur FUT, mais avec une petite condition… N’utiliser que des joueurs belges ! On vous dévoile la composition de rêves de la rédaction, dans ce nouveau dossier.

De Proximus

Partager cet article

Faire une équipe, c’est souvent trouver l’alchimie parfaite entre les 11 joueurs qui la composent. Et une année n’étant pas l’autre sur FIFA, cette saison nous avons eu droit à beaucoup de joueurs belges avec des statistiques très intéressantes. Mais, comme toujours, malheureusement les défenseurs latéraux manquent à l’appel.

Beaucoup de joueurs aiment construire une équipe belge sur leurs consoles dans le mode Ultimate Team de FIFA. Pour ce faire, voici le meilleur 11 possible pour se rapprocher de la sélection de Roberto Martinez. Nous avons également choisi d’aligner un 3-4-3.

Le gardien

Pour défendre nos filets, le choix est assez simple et il n’y a pas de réelle concurrence : Thibaut Courtois occupe la place de gardien. On peut même profiter de sa carte “Joueur du mois en Liga” si on veut la meilleure version disponible de Courtois .

La défense

Le trio défensif se compose entre autres de Jan Vertonghen, alias Super Jan, qui retrouve une deuxième jeunesse du côté de Benfica. L'événement FUT Fantasy lui a permis d’avoir une carte vraiment intéressante avec 84 de vitesse et 88 de défense notamment. On notera également sa note de détente, qui culmine à 97 ! A ses côtés, Jason Denayer, plus forcément en odeur de sainteté du côté de Lyon mais toujours efficace sur FIFA. Triple 89 pour lui, en vitesse, physique et défense. Difficile de faire réellement mieux, Il est même bien possible que cela soit la meilleure carte pour un défenseur belge tout FIFA confondu.

 

Le dernier joueur de ce trio défensif n’est autre qu’Arthur Théate. La révélation de la saison passée du côté du KV Ostende, transféré cet été à Bologne en Serie A et depuis international belge. Une ascension fulgurante pour lui, qui se retrouve avec une carte Headliners sur FIFA 22 avec 85 de vitesse mais surtout 94 de physique !

Les milieux de terrains

Dans l’entrejeu, nous retrouvons deux joueurs très connus, avec d’une part Kevin De Bruyne, qui a encore pu bénéficier d’une carte équipe de l’année (TOTY). Au vu de son niveau de jeu actuel, c’est assez logique. Pour ce qui est  des statistiques, on notera bien évidemment ses 5 étoiles de mauvais pied mais aussi 99 en vista, centres, passes courtes et endurance, et entre 94 et 98 pour les statistiques de placement offensif, puissance de tir, tirs de loin, passes longues, réactivité, contrôle de balle et calme. Rien que cela ! Vous l’aurez compris : on ne peut s’en passer dans une équipe 100% belge. A côté de lui, Big Mo, alias Marouane Fellaini, prend place. Un joueur qui était gratuit via les objectifs en début de saison lors de l'événement d’Halloween. Une note de 88 de vitesse pour lui, c’est assez ahurissant. Il possède une carte très, très complète avec la majorité de ses statistiques supérieures à 80. C’est vraiment le joueur complémentaire au côté de Kevin De Bruyne pour obtenir un milieu de terrain homogène et capable de tout faire.


Au poste de milieu gauche, Yannick Carrasco occupe la place qui a été longuement la sienne en équipe nationale. Ses rendement offensifs et défensifs (élevé/élevé) sont parfaits pour ce poste. Il possède en plus 4 étoiles aussi bien en gestes techniques que sur son mauvais pied. Défensivement, il est certain qu’il n’est pas le meilleur joueur, mais il sera quand même capable de faire le job grâce notamment à sa note d’accélération (94), qui lui permet de rattraper les attaquants adverses. De l’autre côté, au poste de milieu droit, on retrouve Dodi Lukebakio. Pour une fois nous avons enfin des possibilités pour ce poste après plusieurs saisons sans personne à droite sur FIFA. Petit point négatif pour lui : ses 3 étoiles de mauvais pied, mais à côté de cela il possède une vitesse de 96 et une note de physique de 70, ce qui reste très honorable. C’est le meilleur compromis possible parmi les différents choix que nous avons pour ce poste. Et tout comme Carrasco, il pourra faire d'excellentes prestations à ce poste.

Le triangle offensif

Il nous reste à voir le trio offensif de cette équipe 100% belge sur FIFA 22. Il se compose d’Eden Hazard, Divock Origi et Jeremy Doku.

Eden est sur FIFA en pleine possession de ses moyens grâce à une carte spéciale sortie aux alentours de Noël. Une carte très correcte pour lui avec 91 de vitesse, 88 de tir, 91 de dribble. Cela nous permet de nous remémorer de bons souvenirs avec lui, comme sur les précédents opus de FIFA. Divock Origi a pour sa part pu profiter de la victoire de Liverpool face à Chelsea pour être encore plus boosté. 97 de vitesse, 91 de tir, 93 de placement offensif et 92 de finition. Nous pouvons donc dire qu’il s’agit du meilleur buteur belge sur le jeu. 

Le dernier joueur du trio offensif, Jeremy Doku, a obtenu 5 étoiles au mauvais pied au lieu de 3 grâce à l'événement FUT Birthday. Ce petit détail est primordial en phase de finition. Doku est capable de conclure des occasions aussi bien du pied gauche que du pied droit. Mais ce n’est pas la seule qualité du joueur. Il possède aussi 98 en accélération, 97 en agilité et 96 en équilibre, ce qui en fait un vrai feu follet sur le terrain, capable d’éliminer ses adversaires très facilement.

Ceci constitue le meilleur 11 de joueurs belges sur FIFA 22. Il y a bien également d’autres excellents joueurs belges, mais il fallait faire un choix pour 11 titulaires. Parmi ceux qui peuvent revendiquer une place dans l’équipe, il y a également : 

  • Romelu Lukaku : quelques cartes boost pour Romelu cette saison malgré son faible temps de jeu, ce qui lui permet d’avoir des stats intéressantes tout de même. Il reste en dessous d’autres joueurs à son poste mais on pourra noter son 96 en finition et 97 en réactivité.
  • Axel Witsel : Il possède également une excellente carte; double 4 étoiles, la majorité de ses notes au-dessus de 80 sauf en tir (78) et en vitesse (72). Cela reste très honorable mais, malheureusement face à De Bruyne et Fellaini, il reste un cran en-dessous.
  • Dries Mertens : que ce soit la version feu ou glace de Dries, sa carte est très intéressante mais dans une position de milieu offensif central. En 3-4-3, il n’a pas vraiment sa place, donc si vous optez pour une autre composition d’équipe, il pourrait vous rendre service. 95 d’agilité, 94 d’équilibré, 91 en passes courtes : il y a de quoi faire avec lui.
  • Loïs Openda : Il aurait pu être titulaire à la place de Divock Origi. En effet, les deux se tiennent de très près. Avec 97 d’accélération pour Openda, sur les premiers mètres il fait très vite la différence et il possède aussi 4 étoiles de mauvais pied, donc il est presque aussi adroit du pied droit que du pied gauche.
  • Youri Tielemans : avec sa note de 87 en passes dont 90 en passes courtes, on a la qualité principale de Youri Tielemans. Cependant cela n’est clairement pas suffisant pour revendiquer une place dans le 11 belge sur FIFA 22. Sa carte est même inférieure à celle d’Axel Witsel, donc il est vraiment compliqué de l’intégrer dans une équipe compétitive.
  • Koen Casteels : il reste un excellent gardien, mais malheureusement pour lui il est de la même génération que Thibaut Courtois. Donc, tant que ce dernier aura le niveau qu’on lui connaît, Koen ne sera que le deuxième choix pour prendre place comme dernier rempart.

En plus de ceux-ci, il y a également d’autres joueurs qui ont pu bénéficier d’une carte spéciale, comme Adnan Januzaj, Thomas Meunier, Christian Benteke, Michy Batshuayi, Charly Musonda et Yorbe Vertessen.

Vous avez désormais tout en main pour construire le meilleur onze noir-jaune-rouge sur FIFA 22 et vous faire plaisir avec des joueurs bien de chez nous.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top