La saison de La Gantoise en quatre matchs clés

Jupiler Pro League |

La Gantoise voulait revenir en haut du classement après une saison décevante, au cours de laquelle elle a terminé septième. Les Buffalos ont laissé filer beaucoup de points lors de la première moitié de la saison, mais grâce à un bon parcours après la trêve hivernale, ils ont manqué de peu une place dans les Champions playoffs. Le quatrième triomphe en Coupe de Belgique a été le point culminant de leur saison. Proximus Pickx revient sur la saison de La Gantoise.

De Proximus

Partager cet article

Le champion en titre humilié lors du derby des Flandres

Le 29 août, La Gantoise a porté un coup puissant à son rival, le Club de Bruges. Dans leur propre Ghelamco Arena, les Gantois ont réalisé un beau coup lors de la cinquième journée de la Jupiler Pro League. Tarik Tissoudali a ouvert la marque en trompant Simon Mignolet et cinq minutes plus tard, Julien De Sart a transformé un penalty après une intervention fautive de Brandon Mechele. Nurio a ensuite alourdi la marque avant la pause.

Au retour des vestiaires, les champions en titre n'ont pas réussi à prendre leurs marques et l'équipe locale a marqué trois buts de plus alors que Hans Vanaken a sauvé l’honneur pour les visiteurs. Les Buffalos étaient sur un nuage après un début de saison poussif et un 4 sur 12. La machine semblait en route, mais Charleroi est venu leur rendre visite et les Buffalos ont dû une nouvelle fois s’incliner. La semaine suivante, les Gantois ont également perdu, cette fois contre Courtrai (1-0). En conséquence, Gand se positionnait à la dernière place du championnat après sept journées.

Le retournement de situation

Après un premier tour décevant, les Buffalos se sont retrouvés en bas de la colonne de gauche après 25 journées de championnat. En février, le Club de Bruges pouvait prendre sa revanche après l'humiliation du premier tour, mais là encore, La Gantoise a pris le dessus pour la deuxième fois de la saison, grâce à des buts d'Andrew Hjulsager et de la révélation Tissoudali.

Gand s'est hissé à la sixième place après sa première victoire en championnat depuis la mi-décembre. La bonne dynamique était en place : Vadis et ses coéquipiers ont réalisé une belle série de 22 sur 24, ce qui leur permet d'être en course pour un ticket pour les Champions playoffs.

Pas de playoffs et une polémique

A deux journées de la fin de la compétition régulière, Anderlecht et Gand se battaient pour une place en Champions playoffs. Les Gantois ont fait une mauvaise opération avec un match nul 2-2 sur le terrain du Cercle de Bruges. À la 81e minute, Thibo Somers a inscrit son deuxième but de l’après-midi, infligeant à Gand une perte de points décisive. 

Le 1-1 de Somers avait pourtant un doux parfum de hors-jeu, mais la VAR n'a pas réussi à tracer la ligne de hors-jeu. "Le département d'arbitrage nous a confirmé que le caméraman de MediaPro n'était pas en position à temps, car il a également été utilisé avant le match pour filmer l'hommage à Miguel Van Damme", a communiqué La Gantoise. Le club était mécontent et envisageait d'autres mesures possibles après ce but controversé. "La décision prise a des conséquences potentiellement importantes pour notre club, tant sur le plan sportif que financier", a-t-on entendu. 

Cruel, car au classement, Anderlecht a dépassé Gand pour prendre la quatrième place et les Gantois ont regardé les Champions playoffs depuis leur salon.

L'apothéose : le triomphe en Coupe de Belgique

Le 18 avril, Gand a pu se venger en finale de la Coupe de Belgique contre Anderlecht, le grand rival dans la lutte pour une place en Champions playoffs. Les Buffalos ont battu les Mauves au Stade Roi Baudouin après un match passionnant qui s’est soldé aux tirs au but (4-3). Après 90 et 120 minutes, le score était de 0-0. Le gardien de but Davy Roef fut le héros de la partie contre son ancien club avec deux essais sortis.

Lors de la séance de tirs au but décisive, tout était d'abord très équilibré. Après un raté de Josh Cullen, Michael Ngadeu avait l'occasion d'envoyer Gand au paradis, mais Van Crombrugge réalisait un bon arrêt. Michael Murillo a ensuite loupé son coup pour l'équipe de la capitale et la Coupe est donc revenue à l'équipe de Hein Vanhaezebrouck. Alors qu'ils auraient pu laissé filer la fin de saison, les Gantois ont prouvé qu'ils avaient de la ressource et ils ont réussi également à remporter les Europe playoffs.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.beun mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top