Les temps forts de la saison de l’Antwerp

Jupiler Pro League |

L’Antwerp a commencé la saison avec de grandes attentes, mais n'a jamais été à la hauteur de ses ambitions. Le Great Old a terminé quatrième, ce qui n'a pas satisfait le président Paul Gheysens. Proximus Pickx revient sur la saison de l'Antwerp.

De Proximus

Partager cet article

Les Anversois espéraient jouer pour le titre de champion cette saison, mais cela n'a jamais été possible. Le Great Old a conclu le championnat à la quatrième place, et en Coupe de Belgique, il a été éliminé par l'équipe de deuxième division de Westerlo. L'aventure européenne n'a pas non plus été un grand succès.

L'arrivée de Radja Nainggolan

Le club a beaucoup investi à l’aube de cette saison. Il a acheté pour 30 millions d'euros de nouveaux joueurs et le nouvel entraîneur Brian Priske a aussi obtenu Radja Nainggolan. Le 14 août 2021, l'Antwerp a annoncé l'arrivée de l'ex-Diable rouge. C'était un coup bien préparé par le président Paul Gheysens. Le ninja a montré tout son talent  avec quelques buts de classe mondiale, mais avec 2 réalisations et 3 passes décisives en 32 matches, les performances de Nainggolan ont également été légèrement en dessous des attentes. Il s'est donné un 6 sur 10 pendant les playoffs. Son but victorieux sur le terrain de Beerschot fut son plus beau fait d'arme.

Impressionant contre Genk et Anderlecht

L'Antwerp a manqué de constance tout au long de cette saison. Le Great Old a toutefois été à la fête plusieurs fois au Bosuil. Lors du match à domicile contre le KRC Genk, les supporters anversois ont assisté à un véritable spectacle. Genk a d'abord pris les commandes via Paul Onuachu. Après cela, les Anversois se sont déchaînés, Ritchie De Laet, Birger Verstraete, Koji Miyoshi et Michael Frey marquant entre la 27e et la 69e minute. Onuachu a porté le score à 4-2. Un mois et demi plus tard, Anderlecht n'a pas réussi à s'imposer au Bosuil et Alhassan Yusuf et Michael Frey (la révélation aux 24 buts) ont inscrit les deux réalisations. Les Anversois n'ont malheureusement pour eux pas pu réaliser plus souvent de telles performances.

Le Great Old surprend avec Overmars

Après le coup Nainggolan, Gheysens, en a proposé un autre. En mars, l'Antwerp a soudainement nommé Marc Overmars comme directeur technique. Le Néerlandais avait été licencié quelques semaines plus tôt de l'Ajax après un comportement inapproprié avec des collègues féminines. Les sponsors ont commencé à se retirer en masse après la nomination d'Overmars, mais Gheysens n'en avait cure. La tempête qui a entouré la nomination d’Overmars s'est calmée et le Hollandais travaille dur sur le noyau pour la saison prochaine.

Des playoffs loupés

Arrivé en tant que numéro quatre dans les Champions playoffs, l’Antwerp espérait atteindre la troisième ou même la deuxième place. En réalité, les Anversois en étaient très éloignés. Les deux duels contre Anderlecht, qui ont décidé de la troisième place, ont été un flop. Le RSCA s'est imposé 0-4 et 2-1 et l’Antwerp a dû attendre la dernière journée pour obtenir une victoire dans le match sans enjeu contre l'Union Saint-Gilloise. Le Great Old a obtenu un maigre 4 sur 18 et, en partie à cause de cela mais aussi à la suite de grosses embrouilles avec son président, Brian Priske a été licencié.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.beun mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top