Le film d’action culte des années 90 ‘Volte-face’ aura bientôt droit à une suite

Cinéma |

Tous les nostalgiques des années 90 et donc des films d'action survoltés sortis sur grand écran à cette époque connaissent sans doute le film ‘Volte-Face’. On se souvient de ce cocktail d’action mettant en scène Nicolas Cage et John Travolta magnifiquement stylisé par la caméra de John Woo. Une suite est bientôt en préparation.

De Proximus

Partager cet article

Le scénario de ‘Volte-Face’ est un scénario qui ne pouvait exister que dans les années 1990. Optimistes quant aux progrès de la médecine, les scénaristes Michael Colleary et Mike Werb ont imaginé un monde où les gens pourraient changer de visage grâce à une procédure qui ne nécessite guère plus que l'administration d'un vaccin, dans le lointain futur de 2002. Dans ce monde, l'agent du FBI Sean Archer et le terroriste Castor Troy s'affrontent. Lorsque Troy déclenche une bombe avec une minuterie et est ensuite arrêté, Archer se fait greffer son visage pour infiltrer son organisation et empêcher l'attentat. Mais quand Troy se réveille, il découvre qu’il n’a plus de visage, il va alors prendre celui d’Archer, et se faire passer à son tour pour un agent du FBI.

Dans les rôles principaux, John Woo a choisi deux icônes : Nicolas Cage et John Travolta. Le premier est le terroriste, le second l'agent du FBI. Jusqu'à ce que les deux hommes changent de visage, car alors les deux hommes jouent soudainement le rôle de l'autre. Les deux acteurs sont connus pour avoir une façon assez particulière de jouer, et une grande partie du plaisir de ‘Volte-Face’ réside dans le fait que Nicolas Cage et John Travolta doivent s'imiter mutuellement pendant presque tout le film. 

Il faut avouer que l'intrigue est complètement déréglée et que le jeu des acteurs frise parfois la parodie. Même les acteurs jouant de petits rôles étaient convaincus que le scénario était irréalisable et ferait un flop. Mais étonnamment, le résultat final tient la route, et c’est surtout grâce à la réalisation visionnaire de John Woo. Le cinéaste chinois avait déjà une solide réputation avec des films comme ‘The Killer’ et ‘À toute épreuve’, des films d'action remplis de mouvements de caméra stylisés, de ralentis et d'autres astuces visuelles qui n'étaient pas du tout familières à Hollywood à l'époque. Ce film vient confirmer le talent de John Woo à Hollywood, qui réalisera ensuite, ‘Mission : Impossible II’ et ‘Windtalkers : Les Messagers du vent’. 

Le retour

Si certains considèrent ‘Volte-Face’ comme une relique absurde des années 1990, d'autres le considèrent comme le film d'action parfait. En tout cas, le film a toujours du succès et fait encore parler de lui. Voilà une motivation idéale pour une suite. Car quelque 25 ans après la sortie de l'original, une suite est en préparation. Comme pour l'autre franchise de Nicolas Cage, ‘Benjamin Gates’, c'est le moment idéal pour profiter de son regain de popularité. Il y a plusieurs années, il avait été annoncé qu'un nouveau ‘Volte-Face’ était en préparation. En 2021, le réalisateur Adam Wingard, connu pour 'Godzilla vs. Kong', a déclaré qu'il travaillait sur le nouveau film. Il a également précisé qu'il s'agirait d'une suite et non d'un remake. 

"Je ne pourrais jamais faire un remake de 'Face/Off'", a déclaré le réalisateur sur les réseaux sociaux. "C'est le film d'action parfait. Simon Barrett ('You're Next', 'The Guest', ndlr) et moi travaillons sur une suite !". Bien que Castor Troy, sous les traits de Nicolas Cage, soit mort dans le film original (spoilers !), le réalisateur a laissé entendre dans des interviews qu'il aurait trouvé un moyen de faire revenir Cage et Travolta pour la suite. La date de sortie en salle est encore incertaine, mais les fans ont bon espoir pour l'avenir de la franchise.

A lire aussi:

Pourquoi le film 'Volte-face' est un incontournable

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top