Les moments forts de la saison de l’Union Saint-Gilloise

Jupiler Pro League | L’Union Saint-Gilloise n’est pas passée loin d’un exploit monumental en Jupiler Pro League. Dépassés sur le fil par Bruges, les Bruxellois ont finalement terminé deuxièmes à l’issue de la saison de leur retour, 48 ans plus tard, en première division. Retour sur quelques moments clés de leur saison.

De Proximus

Partager cet article

Les succès contre Anderlecht

Premier match de la saison et première démonstration pour l’Union. Le 25 juillet à Anderlecht, les hommes de Felice Mazzu surprennent déjà leur monde en s’imposant 1-3 dans le derby bruxellois. Au Lotto Park, les Unionistes font déjà preuve d’une impressionnante maîtrise collective qui donnera le ton pour le reste de leur campagne. Anderlecht en aura d’ailleurs fait les frais plus d’une fois… En quatre confrontations cette saison, les Mauves n’ont jamais réussi à prendre le meilleur sur les Saint-Gillois, essuyant quatre revers. Contre toute attente, le meilleur club bruxellois jouait en jaune et bleu cette saison.

La remontée contre Seraing

À plusieurs reprises cette saison, les Unionistes ont démontré leur force mentale, qui fut sans aucun doute l’un des principaux ingrédients de leur formidable saison. Ce fut notamment le cas le 16 octobre, lorsque l'Union était revenue du diable Vauvert pour renverser Seraing dans le duel des promus. Menés 0-2 et réduits à dix à la mi-temps, les Bruxellois étaient remontés sur la pelouse le couteau entre les dents. Grâce, entre autres, à un triplé de Kaoru Mitoma, les leaders avaient inscrit quatre buts en un peu plus d’une demi-heure pour finalement s'imposer 4-2. Sans doute ont-ils, à ce moment-là, définitivement pris conscience qu’ils pouvaient réaliser quelque chose de grand cette saison.

Le 1-7 à Ostende

À la fin novembre, les troupes de Mazzu semblent inarrêtables. En déplacement à la Côte, les leaders étrillent Ostende en s’offrant un festival de buts (1-7) et une sixième victoire d’affilée. L’homme de cette folle soirée ? Deniz Undav, évidemment. Le buteur allemand, omniprésent depuis le début de saison – et qui finira la saison avec 26 buts au compteur en championnat –, fut à nouveau aux manettes du rouleau compresseur unioniste avec quatre buts et une passe décisive à son actif. À deux journées de la mi-parcours, le promu s’assurait du titre honorifique de champion d’automne, un premier exploit retentissant. Après un off-day contre Louvain la semaine suivante, les Unionistes décrochaient quatre nouveaux succès consécutifs.

Le pénalty manqué de Vanzeir

Un brin de malchance, un manque d’efficacité au mauvais moment, les arrêts de Simon Mignolet… Il n’aura, à chaque fois, pas manqué grand-chose aux hommes de Mazzu pour s’imposer contre le Club de Bruges et glaner des points qui auraient pesé lourd dans la balance au terme de la saison. Mais ils n’y seront jamais parvenus. En play-offs, l’Union, toujours leader, recevait le Club pour la première manche de sa “finale” contre le champion en titre. Une rencontre importantissime qui sera marquée par le pénalty manqué de Dante Vanzeir en première période, alors que le score était encore vierge.

Un tournant dans la course au titre, puisque c’est finalement Bruges qui émergera en fin de match et subtilisera aux Bruxellois le trône de leader. Trois jours plus tard, les Blauw en Zwart finissaient le travail à domicile, grâce notamment à un Mignolet héroïque. Un dénouement cruel pour les Saint-Gillois, qui auront fait durer longtemps un conte de fées qui a dépassé nos frontières et fait rêver des milliers de supporters. Alors qu’ils fêtaient leur titre en D1B il y a un an à peine, les voilà qui disputeront dans quelques mois la Ligue des champions

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top