Voici les moments forts de la saison d'Anderlecht

Jupiler Pro League |

Le RSC Anderlecht a terminé la saison à la troisième place de la Jupiler Pro League. Ainsi, l'équipe bruxelloise a connu un exercice pour le moins réussi. Proximus Pickx met en lumière les moments forts du championnat des Mauves. 

De Proximus

Partager cet article

Anderlecht a connu une saison plutôt régulière et à partir de la mi-décembre, il n'a quitté le top 4 que deux fois. Petit à petit, les Mauves semblent revenir au sommet du football belge. Cette saison a été marquée par des essais et des erreurs, mais avec une troisième place, l'objectif principal a été atteint.

L'Anderlecht de Kompany s'enflamme

Anderlecht a réussi à marquer quatre buts ou plus en un match pas moins de sept fois cette saison. Le RSCA l’a fait une première fois contre Malines. A la pause, le score était de 1-1 après des buts de Benito Raman et Nikola Storm. Au retour des vestiaires, Vincent Kompany a vu son équipe réaliser un festival. Christian Kouamé par deux fois, Amir Murillo, Francis Amuzu, Yari Verschaeren et Joshua Zirkzee ont tous marqué dans cette fantastique deuxième mi-temps.

Par la suite, Anderlecht a réussi à tirer son épingle du jeu contre le Beerschot (4-2 et 0-7), Seraing (0-5), Eupen (4-1), Charleroi (4-0) et l’Antwerp (0-4). Les supporters d'Anderlecht en ont eu plus pour leur argent cette saison que les années précédentes.

Refaelov éteint la première crise

Quelques mois plus tard, une première crise a éclaté au Lotto Park. Anderlecht a perdu beaucoup de points et les résultats ont été irréguliers. Lior Refaelov était assis sur le banc de touche à Bruxelles plus souvent qu'il ne le souhaitait et c'était un sujet brûlant dans les médias à l'époque. C'est sous une forte pression qu'Anderlecht se rendait à Charleroi, où il se devait de gagner. Kompany a été critiqué et les médias ont parlé d'un renvoi. 

Anderlecht s'est redressé ce soir-là et l'a emporté 1-3. Refaelov a joué un match solide et a permis à Anderlecht de mener 0-1. Sergio Gomez a inscrit deux autres buts et le match à Charleroi marquait le début d'une bonne spirale. Anderlecht a réussi à mettre en place une série solide à partir de ce duel en remportant 16 points sur 18.

La bataille gagnée... et perdue avec La Gantoise

Lors de la dernière journée de la compétition régulière, il suffisait à Anderlecht de s'imposer sur le terrain de Courtrai pour s'assurer un ticket pour les Champions playoffs. L'équipe bruxelloise a débuté de manière spectaculaire mais après 45 minutes, le score était de 1-1. Zirkzee avait marqué pour Anderlecht et après la pause, Anouar Ait El Hadj et Christian Kouamé ont fait trembler les filets. Le but tardif de Courtrai n'était qu'un détail et Anderlecht se qualifiait pour les playoffs aux dépens de Gand. 

Les Buffalos ont pris leur revanche en finale de la Coupe de Belgique. Anderlecht espérait décrocher son premier trophée depuis 2017, mais c'est La Gantoise qui a pu soulever la coupe. Les troupes de Hein Vanhaezebrouck se sont montrées meilleures lors de la séance de tirs au but.

Le duel avec l'Antwerp

Anderlecht a mal commencé les playoffs avec une défaite contre l'Union. Ce résultat a été suivi d'un match nul plein d'espoir contre le Club de Bruges, mais le duel avec l’Antwerp allait déterminer qui prendrait la troisième place. Anderlecht a montré qui était le meilleur et a été impressionnant au Bosuil. 

Le club bruxellois a humilié les Anversois et s'est imposé 0-4, un score qui était déjà fixé après 55 minutes. Francis Amuzu était le grand homme avec trois buts, Zirkzee a marqué l'autre. Lors du match à domicile suivant contre le Great Old, Anderlecht était à nouveau la meilleure des deux équipes et s'imposait par 2-1. Gomez et Amuzu s'occupaient des buts et Anderlecht était sûr de la troisième marche du podium.

L’Union Saint-Gilloise, la bête noire

L’Union Saint-Gilloise était la bête noire d’Anderlecht cette saison. Le RSCA a perdu le derby de Bruxelles pas moins de quatre fois. Le jour de l’ouverture de la saison, ils ont perdu 1-3, mais cela a été considéré comme un "accident de parcours". Rien n'était plus éloigné de la vérité, puisque l'Union a surpris son monde tout au long de la saison. Anderlecht s'est ensuite incliné 1-0 au Parc Duden et lors des play-offs, ils ont également perdu 3-1. 

Lors de la cinquième journée de ces playoffs, Anderlecht avait encore une lueur d'espoir pour la deuxième place, mais une Union plus efficace s'est imposée 0-2. Par la suite, Kompany a livré une analyse honnête : "L'Union SG a une meilleure équipe qu'Anderlecht". Néanmoins, la troisième place est un succès pour le RSCA, qui continue de progresser. 

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top