Festival de Cannes 2022 - Bouli Lanners à Cannes pour la projection de "La Nuit du 12" de Dominik Moll

Cinéma | Les acteurs du film "La Nuit du 12" de Dominik Moll, parmi lesquels Bouli Lanners et Bastien Bouillon, étaient présents à Cannes vendredi soir dans le cadre de la projection du long-métrage dans la section "Cannes Première", consacrée aux cinéastes confirmés non retenus en compétition.

De Belga

Partager cet article

En début de séance, un incident technique lié à un problème d'affichage des sous-titres en anglais a nécessité l'arrêt et le redémarrage du film, retardant la projection. Malgré ce désagrément, le public a tout de même été séduit par le polar construit autour d'un "cold case" entêtant.

"La Nuit du 12" est une adaptation du livre de Pauline Guéna "18.3 - une année à la PJ". "C'est une adaptation particulière puisque le film est tiré d'une petite trentaine de pages sur un livre qui en fait plus de cinq cents", explique Dominik Moll. "Pauline Guéna a passé une année en immersion dans les services de la PJ de Versailles. Elle relate un quotidien fait de routine et de situations éprouvantes", poursuit-il.

"Avec Gilles Marchand, mon co-scénariste, nous nous sommes concentrés sur les trois derniers chapitres du livre, qui évoquent une enquête dont la spécificité est qu'on ne trouve jamais le meurtrier", indique encore le cinéaste. "C'est une affaire non résolue et c'est cette non-résolution qui m'intéressait. En général, dans les polars, on vous livre les criminels pieds et poings liés. Ici, le regard se porte ailleurs: sur le travail des enquêteurs et la violence à laquelle ils se confrontent chaque jour."

A l'écran, Bouli Lanners et Bastien Bouillon forment un duo d'enquêteurs attachant. "Bouli Lanners déborde de générosité et d'humanité, c'est exactement ce qu'il fallait pour son personnage", souligne Dominik Moll.

Au générique du film, on retrouve également un autre Belge, David Murgia, qui n'était lui pas à Cannes vendredi.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top