Tom Boon, buteur comme à ses meilleurs jours, se réjouit de la venue des jeunes Red Lions

Sports | "On le savait à l'avance que ce match était fait pour aguerrir quelques-uns de nos meilleurs jeunes espoirs au niveau de la Hockey Pro League", répondait Tom Boon après le partage 3-3 réalisé par les Red Lions, vendredi soir à Anvers.

De Belga

Partager cet article

"Nous avons réussi un super 1er quart-temps avant de sombrer dans une certaine désorganisation", a avoué l'attaquant de Léopold et des Red Lions. "Au-delà du résultat, je suis surtout heureux que nos espoirs aient pu expérimenter ce genre de rencontre. Même si trois jeunes viennent de s'intégrer au groupe, nous avons réussi une bonne copie contre l'Espagne. Menés par 2 buts d'écart, nous avons fait preuve de caractère pour revenir au score. Malgré les difficultés rencontrées, nous sommes restés dans la partie et finissons même vainqueur aux shoot-outs", s'est réjoui Tom Boon.

C'est sans leurs Olympiens Arthur Van Doren, Alex Hendrickx, Florent van Aubel, Cédric Charlier, Sebastien Dockier, Antoine Kina et Loïck Luypaert que les Red Lions se sont présentés vendredi face à la 9e nation mondiale. Suivront ensuite, d'ici le 19 juin, 4 autres doubles confrontations, avec dans l'ordre la France, l'Afrique du Sud, l'Inde et l'Angleterre. L'objectif principal sera la préparation le Mondial 2023, organisé en janvier prochain conjointement à Bhubaneswar et Rourkela, en Inde.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top