Ces joueurs clés ont mené le Club de Bruges vers son 18e titre

Jupiler Pro League | Le Club de Bruges a remporté son troisième titre de champion consécutif en Jupiler Pro League la semaine dernière. La saison des Blauw en Zwart n’a pas toujours été facile, mais elle s’est terminée en beauté. Quelques joueurs ont eu une importance cruciale dans la conquête de ce nouveau sacre.

De Proximus

Partager cet article

À commencer par Hans Vanaken. Le milieu de terrain de 29 ans est devenu un joueur emblématique de la Jupiler Pro League et même une valeur sûre chez les Diables Rouges. Cette saison, le moteur et le cerveau créatif des Brugeois a un peu reculé sur le terrain après le départ de Philippe Clement, mais cela ne l’a pas empêché d’être décisif. Comme à son habitude, le Limbourgeois était là dans les moments importants. Sorti de nulle part, c’est lui qui inscrit le 0-1 à l’Union Saint-Gilloise, alors que le Club était sous pression. C’est aussi lui qui, à l’Antwerp, égalise depuis le point de penalty et relance son équipe dans la partie. Vanaken ne panique jamais et, comme la saison dernière, il fut à nouveau décisif dans la course au titre. Avec 11 buts et 9 passes décisives en 39 matchs de championnat, son bilan chiffré est excellent.

Mignolet et De Ketelaere

Simon Mignolet a connu une période difficile après l’Euro. Écarté des terrains en raison d’une blessure, il lui a fallu quelques mois pour retrouver son niveau. Des erreurs contre Malines, le Standard et l’Antwerp lui ont valu pas mal de critiques. Mais “Big Si" ne s’est pas laissé abattre et a répondu à ses détracteurs en s'érigeant comme l'homme des play-offs pour le Club. L'ancien gardien de Liverpool a été deux fois le meilleur sur le terrain contre l'Union et, contre l’Antwerp, le score aurait pu être de 3-0 à la mi-temps sans ses interventions.

Autre homme du titre, Charles De Ketelaere, le plus grand talent de ces dernières années au Club. Le milieu de terrain offensif de 21 ans a su conjuguer élégance et efficacité cette année. Avec 14 buts et 8 passes décisives en 39 matchs, il est l'un des rares joueurs à avoir maintenu un niveau constant, bien qu’il se soit montré un peu moins inspiré en play-offs. De Ketelaere pourrait partir cet été, même s'il n’exclut pas une année supplémentaire à Bruges.

Un mercato hivernal réussi

Si le Club n'avait pas transféré en janvier, il ne serait sans doute pas devenu champion. Le mercato d'été fut un flop, mais les transferts hivernaux furent couronnés de succès. Les arrivées d'Andreas Skov Olsen, Tajon Buchanan, Denis Odoi et Sargis Adamyan ont apporté des qualités et de la profondeur au noyau. Buchanan et Adamyan ont été bons, mais moins décisifs qu'Odoi et Skov Olsen. Le Danois fut excellent avec 6 buts et 8 passes décisives en 15 matchs, tandis qu’Odoi s’est affirmé comme un joueur clé de l'équipe au poste de numéro 6 grâce à son agressivité saine, sa verticalité et son excellente mentalité.

Enfin, l'entraîneur Alfred Schreuder mérite également une mention honorable. Le Néerlandais a été beaucoup critiqué, mais a posé plusieurs choix payants. Après la victoire à l’Antwerp qui a offert le titre aux Brugeois, son bilan était de 45 points sur 54 en Jupiler Pro League. Au final, il terminera l'exercice avec un 46 sur 57. Sous ses ordres, le Club a inscrit 39 buts et n'en a encaissé que 11 en 19 matchs de championnat. Il s’agit, en termes comptables, d’un excellent bilan.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top