Neuville troisième après la boucle matinale du rallye du Portugal, Loeb bondit en tête

Sports | Thierry Neuvile (Hyundai) occupe la troisième place à l'issue de la première boucle de trois spéciales au programme vendredi lors du rallye du Portugal, quatrième manche du championnat du monde WRC. Le Français Sébastien Loeb (Ford Puma) mène la danse avec une demi-seconde d'avance sur le Britannique Elfyn Evans (Toyota).

De Belga

Partager cet article

Leader après la spéciale d'ouverture, jeudi soir, Neuville reculait au quatrième rang après la première épreuve chronométrée du jour, Lousa 1 (12,03 km), qu'il terminait avec le septième temps à 9 secondes d'Evans, qui s'emparait de la tête.

Neuville perdait à nouveau du temps durant l'ES 3, Gois 1 (19,33 km), où Evans signait à nouveau le scratch, alors que sept pilotes se trouvaient dans la même seconde. Neuvième, le Saint-Vithois concédait 5.1 de plus au Britannique et glissait au huitième rang.

La dernière spéciale de la matinée, Arganil 1 (18,72 km), voyait Sébastien Loeb offrir un récital. Le pilote français, 48 ans, signait le scratch devant Neuville (+2.8) et reléguait Evans, cinquième, à 10.6. Loeb bondissait de la septième à la première place du général, avec 0.5 d'avance sur le Britannique. Neuville remontait en troisième position à 3.3, devant son équipier Ott Tänak et le Finlandais Kalle Rovanperä (Toyoya), leader du championnat, tous deux à 5.7 du leader.

La même boucle de trois spéciales sera répétée dans l'après-midi (à partir de 13h31 heure belge) avant deux spéciales supplémentaires, Mortagua (18,15 km) et Lousada (3,36 km).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top