Cyriel Dessers ne sait pas s'il restera à Feyenoord la saison prochaine

Eredivisie | Cyriel Dessers ne peut toujours pas dire s'il jouera encore à Feyenoord la saison prochaine. Le club de Rotterdam, qui a loué l'attaquant au Racing Genk cette saison, peut l'acquérir définitivement pour 4 millions d'euros jusqu'au 1er juin. Mais la direction doit encore trouver un accord financier avec le joueur.

De Belga

Partager cet article

Dans ces négociations, l'attaquant mettra sans doute en avant ses dix goals marqués et son titre de meilleur buteur de la Conference League dont la finale se jouera mercredi prochain à l'Arena Kombëtare de Tirana, en Albanie, "Je ne sais vraiment pas", a assuré l'attaquant après l'entraînement à Lagos, au Portugal, où le club de Rotterdam est en stage. "Je ne veux pas que mon manager m'en parle. Après la finale contre l'AS Rome, nous nous mettrons à table et quelque chose devrait ressortir de cet entretien."

L'entraîneur Arne Slot et le directeur technique Frank Arnesen ne savent pas si Feyenoord sera en mesure de répondre aux exigences de Dessers. Il se pourrait que la finale de la Conference League soit le dernier match de l'attaquant pour Feyenoord. "Je ne ressens pas l'impression que ce sera mon dernier match. J'ai souvent dit que je suis très heureux à Feyenoord. D'autre part, j'ai 27 ans et c'est peut-être l'occasion de faire réellement un pas vers l'étranger. Mais Feyenoord est un club spécial et l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs", a conclu Dessers, ancien international Espoirs belge qui a opté pour la nationalité nigériane au niveau du football.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top