LIVE2020 débloque 20.000 euros pour l'aide psychologique dans le secteur de la musique

Musique | LIVE2020, le fonds de solidarité de l'industrie musicale belge, a débloqué une somme de 20.000 euros dans le but d'offrir une aide psychologique aux personnes ayant travaillé dans le secteur au moins pendant un an au cours de ces trois dernières années. Grâce à cela, huit séances avec un psychologue ou un psychothérapeute pourront être remboursées par personne, a indiqué jeudi l'organisation.

De Belga

Partager cet article

Travailler dans l'industrie musicale n'a pas été simple au cours de ces trois dernières années, explique LIVE2020. De nombreuses personnes travaillant dans le secteur sont en effet confrontées au stress et ont des doutes quant à leur avenir non seulement en raison de la pandémie de coronavirus mais aussi à cause de la précarité générale de l'emploi et des revenus irréguliers. A cela s'ajoutent la pression des réseaux sociaux et une vie faite de tournées éreintantes qui ont des répercussions sur les artistes et leur entourage. En résumé, le secteur ne brille pas sur le plan du bien-être mental.

Toute personne ayant donc besoin d'une assistance psychologique au sein de l'industrie de la musique peut désormais faire appel au budget LIVE2020. Les artistes peuvent non seulement introduire une demande sur le site internet du Fonds Social des Arts du Spectacle mais aussi les techniciens dans la mesure ou le budget le permet.

Le Fonds Social des Arts du Spectacle a également lancé la campagne qui offre une plateforme gratuite à ceux qui veulent s'exprimer sur leur situation professionnelle. Les personnes qui ont des questions sur leur carrière au sein de l'industrie musicale peuvent se tourner vers Inter.Mezzo pour un accompagnement professionnel.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top