Comment un ancien joueur pro s'est fait arnaquer plusieurs millions d'euros

Ligue 1 |

Yohan Mollo, qui évolue aujourd’hui dans les divisions inférieures françaises, a connu l’élite en France, en Espagne, en Russie, en Angleterre ou encore en Grèce. Pourtant, il est loin de rouler sur l’or car il a été arnaqué par ses anciens agents. Pour plusieurs millions.

De Proximus

Partager cet article

Était-ce de la naïveté ? Ou simplement une confiance normale ? Dans tous les cas, Yohan Mollo, l’ancien joueur de Saint-Etienne, Grenade, Fulham, Saint-Pétersbourg ou encore du Panathinaikos, s’est vu soutirer, sans s’en rendre compte pendant des années, des millions d’euros, entre 10 et 15. L’arnaqueur ? Ses anciens agents.

Aujourd’hui en Nationale 2, l’équivalent de la D4 belge, le joueur de 32 ans cherche à régler tous ses problèmes financiers. Un chemin de croix qu’il a récemment dévoilé dans une interview réalisée par Le Média Carré, comme pour servir d’avertissement aux jeunes footballeurs qui découvrent le métier et, surtout, le milieu peu glorieux du foot pro.

« J'ai payé la rançon de la gloire parce que j'ai été entouré de personnes assez toxiques », note le joueur. « Il s'est avéré tout simplement que j'ai été manipulé durant 10 années de ma vie et à la 11e ou 12e j'ai découvert la vérité. »

Interdit bancaire

S’il a eu une belle et honnête carrière, Yohan Mollo ne s’attendait sûrement pas à ce qu’au crépuscule de celle-ci les difficultés viennent d’en dehors du terrain. Et pourtant. Aujourd’hui, le médian offensif doit faire face à de gros problèmes avec le milieu bancaire, comme il l’a expliqué dans son interview.

« Je suis interdit bancaire, fiché à la Banque de France et je suis en procès avec toutes les banques parce que je dois de l'argent de partout. C'est une manipulation et une bande organisée dont j'ai été victime toute ma carrière. Le monde du football est un milieu féroce, où il n'y a que les plus forts qui restent », a ainsi révélé le joueur qui cherche à se blanchir.

Agent véreux et bande organisée

C’est la conséquence d’une arnaque de ses anciens agents sur plusieurs années. Ceux-ci avaient mis au point un système élaboré pour tromper la confiance de leur joueur et lui soutirer plusieurs millions d’euros sans qu’il ne se rende compte de rien : faux documents, détournements, usurpation d’identité… tout y est passé pour profiter de Yohan Mollo.

« Assez tôt dans ma carrière, je suis allé dans un bâtiment officiel pour contracter une assurance-vie. On m'expliquait que tout l'argent que je gagnerais, il irait dans cette assurance-vie et que ça fructifierait pour mon après-carrière », raconte Mollo. « Mais pendant 8-9 ans, je ne pourrais pas toucher cet argent-là. Tous les 31 décembre, je recevais les reçus de ce que j'avais gagné, c'étaient des faux. Il se trouvait que la personne était de mèche avec les agents. C'est comme si j'étais au milieu d'une table avec 17 personnes et qu'en fait j'étais le mouton à saigner. Des crédits ont été contractés par mes agents en mon nom. Ils avaient les codes d'accès de mes comptes, des chéquiers. » Commissions, salaires, droits à l’image… ils ont tout pris. Mais pas que. « Ils ont pris ma vie », souffle le joueur.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top