Roberto Martinez va pouvoir passer ses troupes en revue avec 4 matchs en 12 jours

Diables Rouges | Roberto Martinez dévoilera ce mercredi (12h00), à Tubize, sa liste de Diables Rouges en vue des quatre matchs de Ligue des Nations programmés en juin.

De Belga

Partager cet article

Avec un calendrier encore chamboulé par la pandémie de Covid-19 et par l'organisation du Mondial au Qatar en novembre et décembre, une situation inédite se présente aux équipes nationales, avec un rassemblement pour préparer pas moins de quatre rencontres internationales, soit plus que le nombre minimum de matchs qu'une nation est assurée de disputer lors d'un grand tournoi. Les Diables Rouges rencontreront dans l'ordre les Pays-Bas (3 juin à Bruxelles), la Pologne (8 juin à Bruxelles), le pays de Galles (11 juin à Cardiff) et à nouveau la Pologne (14 juin à Varsovie), soit quatre matchs en douze jours. Il restera ensuite deux rencontres fin septembre, le 22 face au pays de Galles et le 25 aux Pays-Bas. Puis place au Mondial 2022, où les Belges entreront en lice le 23 novembre face au Canada.

Autant dire que Roberto Martinez dispose d'une belle occasion pour passer en revue son effectif. On peut s'attendre à une sélection élargie pour ce rassemblement. Pour certains appelés, il s'agira probablement de la dernière occasion de convaincre le sélectionneur de les prendre dans l'avion vers le Qatar, le rassemblement de septembre servant plutôt de répétition générale à deux mois du Mondial.

Lors du rassemblement de mars (2-2 en Irlande et 3-0 face au Burkina Faso), réservé aux joueurs à moins de 50 'caps', Martinez n'avait pas puisé parmi les Espoirs de Jacky Mathijssen, l'équipe devant jouer un match décisif au Danemark. Les U21 sont désormais assurés de disputer l'Euro 2023 et ne joueront qu'un seul match, le 5 juin contre l'Écosse. Il est donc possible que Martinez en profite pour intégrer l'un ou l'autre Diablotin au noyau A.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top