Le 50e anniversaire du rendez-vous lusitanien avec Loeb et Ogier

Sports | Le Rallye du Portugal de jeudi à dimanche, 4e manche du championnat du monde des rallyes WRC, fêtera son cinquantième anniversaire. Il verra surtout le retour aux affaires des Français Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Pour la tête au général, Thierry Neuville (Hyundai) espère pouvoir refaire son retour sur le leader, le jeune Finlandais Kalle Rovanperä (Toyota Yaris).

De Belga

Partager cet article

Multiple champion du monde et désormais semi-retraité Sébastien Ogier sera en effet de retour, cherchant une revanche après sa défaite à Monte-Carlo en janvier.

Vainqueur de son 8e titre mondial l'an passé, Ogier a décidé de ne faire que quelques rallyes cette saison, se concentrant sur sa reconversion comme pilote d'endurance et sa participation aux 24 Heures du Mans les 11 et 12 juin prochain.

Quelques semaines avant d'aborder cette course mythique pour la première fois, Ogier reviendra donc à ses premiers amours au Rallye du Portugal, terre de sa toute première victoire dans l'élite mondiale en 2010 et épreuve qu'il a remportée cinq fois.

Sébatstien Loeb, pilote le plus titré en rallye avec neuf sacres, a confirmé aussi sa présence avec M-Sport Ford.

En janvier, les deux Français avaient livré une lutte spectaculaire dans le sud-est français pour le Rallye Monte-Carlo, manche d'ouverture de la saison. Victime d'une crevaison le dernier jour, Ogier s'était finalement incliné face à Loeb, pour la 80e victoire du vétéran de 48 ans, vainqueur le plus âgé d'un rallye mondial.

Le Portugal sera la 4e manche d'une saison dominée par le jeune Finlandais Kalle Rovanperä, vainqueur en Suède et en Croatie où Thierry Neuville (Hyundai) a pris la 3e place.

Avec sa victoire pour son unique rallye disputé, Loeb est actuellement 4e du classement général, à 49 points cependant du leader Rovanperä (76 pts). Ogier est 8e (19 pts). Neuville 2e (47 pts).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top