‘Top Chef’, épisode 13: les finalistes sont-ils déjà connus ?

Cinéma |

Et vous, vous resteriez assis à table dans un restaurant pendant six heures ? Non il ne s’agit pas d’un nouveau défi de Top Chef, mais bien le temps qu’il vous faudra pour déguster les quarante plats "chocs" de Rasmus Munk. Invité comme juré cette semaine, le chef danois a mis les candidats à rude épreuve, avant de cuisiner des fruits de mer et autres crustacés. Mais ce qu’il faut retenir de cet épisode c’est que l’on vient peut-être d’assister à la confirmation des deux finalistes de cette treizième saison…

De Proximus

Partager cet article

Les candidats de la semaine: Louise et Mickaël futurs finalistes ?

L’un a remporté la première épreuve en dénonçant l’élevage intensif des animaux via un ceviche de porc servi à même un crâne de cochon, l’autre a décroché un coup de cœur avec son assiette de coquillages accompagnée d’une sauce iodée qui a fait toute la différence. Les deux cumulent les victoires depuis pas mal de semaines désormais et s’érigent comme concurrents sérieux pour la victoire finale.

Bleu depuis le début, Mickaël se revendique grand amateur de viande et fervent défenseur de la maxime "le gras c’est la vie". Fidèle à ses principes, il avait remporté la Guerre des restos et n’hésite pas à rendre hommage au Nord dans chacun de ses plats.

Quant à Louise, dernière candidate encore en lice pour la brigade rouge, elle finit souvent sur le podium grâce à ses idées originales directement inspirées de son expérience personnelle et familiale. La semaine dernière, elle avait fait manger une nappe au poulet au chef Bagale, cette fois c’était de la terre comestible.

Même si Pascal pourrait être un concurrent redoutable, Louise et Mickaël pourraient bien être les deux à s’affronter en finale. Affaire à suivre…

Le plat de la semaine: le sang d’Arnaud ne fait qu’un tour

Notre candidat belge a également répondu aux attentes en finissant à la seconde place lors de l’épreuve du chef Munk.

Au moment de choisir une cause qui lui tient à cœur, Arnaud veut mettre en avant le don du sang et surtout, selon lui, l’aberration qui oblige les personnes homosexuelles à être abstinentes pendant un an avant de pouvoir donner leur sang.

Le voilà donc qui réalise une mousse au chocolat en forme de goutte de sang avec un coulis de framboise pour le côté rouge. Le tout recouvert d’une poche de sang contenant la fameuse sauce aux fruits rouges. Un visuel choquant, mais un goût rassurant qui séduisent Rasmus Munk.

Avec le départ de Lilian, Arnaud fait donc partie des cinq candidats finaux et l’on pourrait même se mettre à rêver qu’il finisse sur le podium. Et pourquoi pas encore plus haut ?

Le moment émotion de la semaine: plus jamais le silence !

Toujours tout sourire, Sébastien a pourtant semblé touché lors de l’épreuve du chef Munk. Et pour cause, le candidat orange avait choisi de dénoncer le harcèlement scolaire dont il a lui-même été victime.

C’est donc un cartable au chocolat ensanglanté qui a fait son arrivée sur la table de Rasmus Munk. On a senti que Sébastien était fort ému, tout comme Glenn Viel qui avait connu les mêmes difficultés dans son enfance.

Bien que son assiette n’ait pas gagné, elle lui a valu les honneurs du juré du soir et également les nôtres, d’où le petit détournement du moment insolite en moment émotion. Et si vous avez l’occasion de croiser Sébastien, n’hésitez pas à lui faire un gros câlin de notre part !


Regardez ‘Top Chef’ tous les lundis à 20h30 sur RTL TVI ou 
sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Tout savoir sur cette nouvelle saison de ‘Top Chef’

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top