L'équipe cycliste Alpecin-Fenix renommée Alpecin-Deceuninck à partir du Tour

Cyclisme | L'équipe cycliste Alpecin-Fenix, où évolue notamment Mathieu van der Poel, changera de nom à partir du 1er juillet prochain pour devenir Alpecin-Deceuninck. L'équipe et l'entreprise l'ont annoncé lundi.

De Belga

Partager cet article

Deceuninck avait été le sponsor titre de l'équipe de Patrick Lefevere, avec Quick-Step, entre 2019 et 2021. En début d'année, la firme a rejoint comme sponsor la structure mise en place par les frères Roodhooft. À partir du 1er juillet, date du départ du Tour de France, elle deviendra le sponsor titre de l'équipe. L'accord porte jusqu'en 2025. L'équipe, qui dispose actuellement d'une licence UCI Pro Team, le 2e niveau, visera ensuite une licence WorldTour pour 2023-2025.

"Aujourd'hui, c'est une belle journée pour notre équipe", s'est réjoui Philip Roodhooft, le manager général d'Alpecin-Fenix. "Notre horizon s'étend désormais jusqu'en 2025. Le budget augmente, ce qui est nécessaire car le succès coûte de l'argent et conserver ce que nous avons coûte encore plus cher. C'est un constat agréable de franchir cette étape avec les mêmes partenaires, même si ce sera dans un rôle différent."

"Deceuninck a rejoint, début 2022, une équipe jeune, dynamique et ambitieuse", a indiqué pour sa part Bruno Humblet, le directeur général de Deceuninck. "C'est le moment idéal pour passer au rôle de sponsor titre. La même démarche sera suivie pour l'équipe féminine en 2023. Durant le printemps, nous avons déjà pu remporter plusieurs courses, avec comme apogée le Tour des Flandres. Nous avons consciemment décidé de franchir le pas comme sponsor titre afin de soutenir nos clients dans le monde entier et de développer davantage notre marque Deceuninck. Nous sommes confrontés à de gros défis dans notre secteur et voulons offrir à nos clients un soutien supplémentaire partout où nous le pouvons. La publicité dans le monde entier via le parrainage de course en est un exemple."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top