Dallas étrille Phoenix et rejoint Golden State en finale de la Conférence Ouest

Basket | Les Mavericks de Dallas ont brillamment validé leur ticket pour la finale de la Conférence Ouest face aux Warriors de Golden State après leur succès dans le Game 7 - remportant la série 4-3 - dans la salle des Phoenix Suns (123-90).

De Belga

Partager cet article

Luka Doncic et ses coéquipiers ont directement pris les choses en main, étouffant littéralement les Suns. Au-delà du score à la pause (57-27), les statistiques individuelles des joueurs-clés étaient éloquantes: Doncic pointait déjà à 27 points, bien secondé par Dinwiddie (21 points). En face, Booker (2 points) et Paul (1 point) n'ont jamais trouvé la solution.

En seconde période, les Mavs n'ont pas relâché leur emprise sur des Suns en manque de réussite et d'inspiration. L'écart entre les deux équipes oscillait même autour des 40 points dans le troisième quart-temps. Ce dernier s'est d'ailleurs soldé sur un 92-50 en faveur de Dallas.

Dans le quatrième et dernier quart, les Mavs ont géré leur avantage, clôturant la rencontre sur un score de 123-90. Impressionnant à nouveau, Luka Doncic a terminé la partie avec 35 points, 10 rebonds et 4 assists. Il a été parfaitement épaulé par Spencer Dinwiddie (30 points) et Jalen Brunson (24 points).

En face, Devin Booker (11 points) et Chris Paul (10 points) étaient à la peine et n'ont pas réussi à éviter la déroute.

Plus tôt dans la soirée, les Celtics de Boston avaient pris la mesure des Bucks de Milwaukee (81-109), validant du même coup, au terme du Game 7 également, leur ticket pour la finale à l'Est contre le Heat de Miami.

L'an dernier, Suns et Bucks s'affrontaient en finale NBA. Cette saison, les deux équipes sont donc sorties toutes les deux le même soir, lors des demi-finales de Conférence.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top