Le Real Madrid partage contre Cadix pour le retour d'Eden Hazard

La Liga | Le Real Madrid a partagé l'enjeu (1-1) à Cadix pour le compte de la 37e journée du championnat d'Espagne de football dimanche. Sur le banc au coup d'envoi, Eden Hazard est monté au jeu à la 64e minute pour ses premières minutes depuis son opération. Thibaut Courtois était lui laissé au repos pour les Madrilènes.

De Belga

Partager cet article

Hazard, 31 ans, avait subi une opération le 29 mars dernier pour enlever "une plaque d'ostéosynthèse dans son péroné droit". De retour à l'entraînement collectif depuis lundi, le Diable Rouge a eu droit à ses premières minutes depuis le 19 février dernier.

Mariano Diaz avait donné l'avantage au Real Madrid après seulement cinq minutes de jeu avant que Ruben Sobrino n'égalise peu avant le repos (37e). Quelques minutes avant la montée d'Hazard, Lunin, le remplaçant de Courtois, repoussait le penalty d'Alvaro Negredo (61e).

Au classement, le Real, déjà champion, est en tête avec 85 points, douze de plus que Barcelone, accroché à Getafe (0-0).

Derrière, l'Atlético Madrid, qui a confirmé les départs de Luis Suarez et Hector Herrera, a partagé l'enjeu face au FC Séville (1-1). José Gimenez avait ouvert le score pour les Colchoneros sur un service de Yannick Carrasco, qui a joué toute la rencontre. Youssef En Nesyri a égalisé en fin de match pour les Sévillans (85e).

Au classement, l'Atlético reste 3e avec 68 points, un de plus que Séville, assuré de la quatrième place.

La Real Sociedad, avec Adnan Januzaj pendant 10 minutes, s'est imposée 1-2 à Villarreal avec des buts d'Alexander Isak (56e) et Martin Zubimendi (73e) qui ont répondu au but d'ouverture de Francis Coquelin (43e).

Avec ce succès, le club basque compte 62 points et est assuré de terminer au moins sixième. La Sociedad peut encore s'emparer de la 5e place occupée par le Bétis Séville (64 points).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top