Neuvième victoire en neuf combats du champion de Belgique des super-légers Surik Petrosyan

Sports | Le Hall Omnisport de Bouvy accueillait le traditionnel gala de boxe du Team Bellini, samedi soir à La Louvière.

De Belga

Partager cet article

Il y avait treize combats à l'affiche, mais un seul réservé aux Élites. Il opposait le champion de Belgique des super-légers (entre 61,237 et 63,503 kg ) Surik Petrosyan, 26 ans, à l'Italien Alessandro Fersula, 29 ans, dont le palmarès ne mentionnait qu'une seule défaite (aux points contre le Suisse Andranik Hakobyan, lors d'un championnat WBF Intercontinental des welters), pour sept victoires.

Le combat a été très disputé tout au long des huit rounds. Mais la victoire aux points du Belge d'origine arménienne, 79-73 pour Abdelaziz Ameziane, 78-74 pour Xavier Scailquin, et 79-74 pour Hayachi Sennouni, ne souffre aucune discussion.

L'Italien était en effet toujours légèrement en dessous. Mais il n'a jamais lâché, et la puissance de ses coups a représenté un danger pour son adversaire jusqu'au dernier coup de gong.

Le combat était certes sans enjeu, mais avec désormais neuf victoires en autant de combats, et la ceinture tricolore, Surik Petrosyan se rapproche clairement d'un championnat d'Europe.

Même si le palmarès ne suffira pas. Les moyens financiers pour monter l'événement ont en effet au moins autant d'importance...

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top