Major PGL : Le Challengers Stage révèle ses derniers qualifiés

CS:GO |

La première phase du Major PGL d’Anvers s’est clôturée hier, distribuant au passage les derniers tickets qualificatifs pour le Legends Stage. Parmi les surprises : l’élimination du géant Astralis au profit de la Team Liquid, la belle histoire des Bad New Eagles qui se prolonge et les Imperial Esports qui rejoignent FURIA pour représenter le Brésil. Résumé de la fin du Challengers Stage, avant que la folie du Legends Stage ne reprenne ses droits. 

De Proximus

Partager cet article

Après quatre jours de compétition, le Challengers Stage du Major PGL d’Anvers a révélé hier ses derniers secrets. La première étape du tournoi a ainsi envoyé les huit meilleures équipes rejoindre celles déjà qualifiées pour le Legends Stage au terme des tournois RMR. Trois jours de compétitions remplis de surprises, de cris, et de déceptions. 

La plus grosse amertume, c’est sans aucun doute celle des géants d’Astralis. Alors que leur qualification pour le Legends Stage du Major de Stockholm avait été compliquée, les quadruples champions de Major n’ont cette fois-ci pas réussi à franchir la première étape de la compétition. Après deux victoires face à IHC Esports et MIBR et une défaite concédée contre Team Vitality, il ne restait que deux opportunités aux Astralis pour se rattraper. Alors que leur match face à Team Spirit tournait rapidement au désastre, c’est contre la super-équipe de Team Liquid que tout devait se jouer. L’affrontement entre les deux formations légendaires aura vite tourné à l’avantage des Liquid, qui se sont imposés tant sur leur map que sur celle choisie par leurs adversaires. 

Du côté des belles histoires, il est compliqué de passer à côté de celle des Bad New Eagles. Sans organisation pour la soutenir depuis le départ des joueurs de la Team BLINK en février dernier, la formation avait surpris en se qualifiant via le tournoi RMR B européen. 

C’est face aux Brésiliens de MIBR que le roster Kosovar a disputé son match de la dernière chance pour viser une qualification au Legends Stage. Après trois maps plus ou moins disputées, les cris de joie des Bad New Eagles résonnaient au sein de la salle du Radisson Blu d’Anvers, aménagée pour l’occasion. Une belle histoire que la formation tentera de prolonger face aux Copenhagen Flames lors du premier round du Legends Stage. 

On notera aussi la qualification de dernière minute du roster Last Dance, mené par le joueur brésilien Gabriel “FalleN” Toledo et signé par l’organisation Imperial Esports au début du mois de février. Malgré une première étape compliquée, l’équipe a remporté son ticket pour la suite de la compétition après deux victoires consécutives face aux IHC Esports et ForZe. 

ENCE, Team Spirit et les Outsiders (ex-Virtus Pro; ndlr) s’étaient quant à eux qualifiés au terme du quatrième round. Toutes ces équipes rejoindront donc celles qualifiées en première instance directement dans le Legends Stage, dernière étape avant la scène du Sport Paleis d’Anvers qui accueillera le Champions Stage. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top