Lionel Messi est le sportif le mieux payé de la planète selon le magazine Forbes

Ligue 1 | En dépit d'une saison médiocre au Paris Saint-Germain, le footballeur argentin Lionel Messi a été le sportif le mieux payé au monde cette année, selon le classement annuel du magazine américain Forbes publié jeudi. Ses gains globaux sont évalués à 130 millions de dollars (124,4 millions d'euros) au cours des douze derniers mois. Son contrat de joueur lui a rapporté 75 millions de dollars (71,8 M d'euros) et ses revenus publicitaires 55 (52,6 M d'euros).

De Belga

Partager cet article

Messi, qui a obtenu un 7e Ballon d'Or l'année dernière, devance le joueur de basket américain des Los Angeles Lakers LeBron James 121,2 millions de dollars (116 M d'euros) et un autre joueur de football le Portugais Cristiano Ronaldo de Manchester United qui a 115 millions de dollars (110 M d'euros).

Le top 10 est complété dans l'ordre par Neymar (Bré/football) 95 millions de dollars (90,9 M d'euros), Stephen Curry (USA/basket) 92,8 millions de dollars (88,8 M d'euros), Kevin Durant (USA/basket) 92,1 millions de dollars (88,1 M d'euros) Roger Federer (Sui/tennis) 90,7 millions de dollars (86,8 M d'euros), Canelo Alvarez (Mex/boxe) 90 millions de dollars (86,1 M d'euros), Tom Brady (USA/football américain) 83,9 millions de dollars (80,3 M d''euros) et Giannis Antetokounmpo (Grè/basket), seul sportif de moins de 30 ans, 80,9 millions de dollars (77,4 M d'euros).

Premier Européen dans ce classement, l'ancien N.1 mondial de tennis, Roger Federer a la particularité d'avoir gagné 86,1 de ses 86,8 millions d'euros en dehors des courts de tennis.

En 2021, le boxeur MMA irlandais Conor McGregor était en tête de ce classement avec un total de 180 millions de dollars (172,2 M d'euros) dont 150 (143,5 M d'euros) grâce à sa marque de whisky.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top