Le Club de Bruges sera champion s'il s'impose à l'Antwerp

Jupiler Pro League | La cinquième et avant-dernière journée des Champion's playoffs se dispute ce weekend avec la possibilité pour le Club de Bruges de devenir champion de Belgique. La Gantoise, de son côté, peut s'adjuger les Europe playoffs en cas de résultat positif au Racing Genk.

De Proximus

Partager cet article

Un miracle sinon rien. Avec dans les faits quatre points de retard sur le Club de Bruges (officiellement 3 mais les Blauw en Zwart termineraient en tête en cas d'égalité) à deux journées de la fin, l'Union Saint-Gilloise sait que le titre leur échappera plus que probablement en cette fin de saison. Manquant cruellement de réalisme dans ces Champion's playoffs, les troupes de Felice Mazzu sont passées à côté des deux rendez-vous cruciaux qui viennent de les opposer aux hommes d'Alfred Schreuder. Malgré leur domination dans le jeu, Dante Vanzeir, Deniz Undav et leurs partenaires ont perdu leur football en attaque au pire des moments. Désormais, il faut avant tout assurer la deuxième place assurant un ticket pour le troisième tour qualificatif de la Ligue des champions.

L'Union doit gagner à Anderlecht pour espérer

Mathématiquement, les Unionistes peuvent encore atteindre le graal. Pour maintenir l'espoir, la victoire est impérative ce dimanche, 18h30, au Sporting d'Anderlecht. Seule équipe à avoir mordu la poussière contre l'Union dans ces Champion's playoffs, la maison mauve voudra toutefois prendre sa revanche et se rapprocher, pourquoi pas, au classement. D'autant plus que l'Union l'a emporté à trois reprises cette saison face à son adversaire du jour.

Au moment du coup d'envoi de la rencontre au Lotto Park, le champion de Belgique pourrait toutefois déjà être connu. Le Club de Bruges, en effet, se déplace un peu plus tôt, sur le coup de 13h30, à l'Antwerp. Les hommes de la Venise du Nord n'ont besoin que d'une victoire pour s'assurer d'un 18e titre national. Si personne ne les voit flancher après avoir fait le plus dur, il est assuré que le Great Old ne leur fera aucun cadeau et donnera tout pour gâcher la fête.

Une dernière chance pour Genk

Le dénouement final pourrait également être connu ce weekend dans les Europe playoffs. Seul le Racing Genk peut encore empêcher La Gantoise de terminer en tête de la poule avec un retard de 4 points à résorber à deux journées de la fin. Pour cela, les Limbourgeois doivent tout gagner en espérant deux faux pas des Buffalos. Et ce dimanche, 16h, verra s'affronter les deux formations. Les Genkois sont donc dans l'obligation de l'emporter à la Cegeka Arena pour s'offrir une finale à distance lors de la dernière journée.

Samedi, déjà, à 20h45, le Sporting Charleroi et le KV Malines croiseront le fer au Mambourg. Les deux équipes n'ont plus rien à gagner, si ce n'est conserver leur honneur en laissant la dernière place des Europe playoffs à son adversaire. Les Malinois possèdent pour l'instant une unité d'avance sur les Zèbres qui n'ont pas encore remporté la moindre rencontre dans cette poule. Les Carolos savent donc ce qu'il leur reste à faire pour céder leur quatrième place aux ouailles de Wouter Vrancken.

Le programme de la 5ème journée en Champions' et Europe Playoffs :

Samedi 14 mai

Dimanche 15 mai

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top