Alost, Anvers et Limburg United gagnent en matchs aller du 2e tour

Basket | Alost (61-78 à Leeuwarden), Anvers (63-95 au Brussels) et Limburg United (84-75 contre Charleroi) ont réalisé une bonne opération lors des matchs aller du 2e tour des BNXT playoffs en BNXT League, le championnat belgo-néerlandais de basket, mercredi.

De Belga

Partager cet article

Alost s'est imposé 61-78 à Leeuwarden, aux Pays-Bas, avec notamment 19 points de Shavon Coleman. La rencontre est restée en équilibre jusque dans le dernier, entamé sur le score de 50-54 avant de voir les Alostois s'envoler.

Anvers n'a laissé aucune chance au Brussels, battu 63-95. Les Giants ont pris le large d'emblée, menant 11-30 à la fin du premier quart-temps. Sept Anversois ont fini à plus de 10 points, Jaylen Hands terminant avec 15 points et 7 rebonds.

Limburg United s'est joué 84-75 de Charleroi. Le Spirou menait 34-47 à la pause, mais a subi le retour des Limbourgeois, portés par Jonas Delalieux (20 points, 8 rebonds).

Dans le dernier match de la soirée, un duel néerlandais, Basketbal Academie Limburg s'est imposé de justesse 69-68 face à Feyenoord.

Les matchs retour se disputeront dimanche.

Ce 2e tour des BNXT playoffs réunit huit équipes, quatre néerlandaises et quatre belges, qui ne sont plus en course dans leurs playoffs nationaux. Au tour suivant, les vainqueurs retrouveront les battus des demi-finales nationales (jouées au meilleur des cinq matchs) dont les premières manches se sont disputées mardi. En Belgique, Ostende a battu Mons 84-66 et Louvain s'est imposé à Malines 63-72.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top