Giro 1967 : le Blockhaus devient la "Cima Merckx"

Cyclisme | La deuxième grande explication de ce 105e Tour d'Italie, après celle de l'Etna, aura lieu ce dimanche après-midi, dans la région des Abruzzes, sur les rampes du Blockhaus de la Majella, le "Blockhaus" pour les intimes, perché à 1665 mètres d'altitude, 500 mètres plus bas que la forteresse qui lui a donné son nom...

De Tagtik

Partager cet article

Deuxième gros rendez-vous en montagne de ce Giro, ce dimanche, avec 187 kilomètres de légende entre Isernia et le terrible Blockhaus (13,6 kilomètres à 8,4 %). En guise d'entrée à ce plat de résistance, les coureurs devront d'abord avaler le non moins difficile Passo Lanciano (10,3 km à 7,6%). À la veille de la deuxième journée de repos, cette étape, une des plus exigeantes de l’épreuve, sera à coup sûr le théâtre d’une belle bagarre entre les coureurs qui visent le général.

La montée du Blockhaus, dans le massif de la Majella, avec ses pentes qui frisent parfois les 15%, fait partie des arrivées royales et légendaires du Giro, qui revient en ces lieux pour la septième fois à l'occasion de la 9e étape. Comme l'Etna, le Blockhaus a été gravi pour la première fois en 1967.

Un nid d'aigle dans les Abruzzes

Nous sommes le 31 mai 1967... Cinq jours après avoir gravi l'Etna (victoire de Franco Bitossi, l'homme au coeur fou), le peloton du Tour d'Italie doit s'attaquer pour la première fois à un autre mur qui va entrer dans l'histoire : les pentes du Blockhaus, un imprenable nid d'aigle dans les Abruzzes, au centre de l'Italie.

Acclamé par le public local, le régional Vito Taccone, vainqueur du Tour de Lombardie en 1961, attaque à cinquante kilomètres de l’arrivée et réalise un véritable numéro.

Le Cannibale avale un chamois

Surnommé le "chamois des Abruzzes" (sa région natale) en raison de ses qualités de grimpeur, Taccone a déjà signé quatre places dans le top 10 du Giro avant 1967 (4e en 1963, 6e en 1964 et 1965 et 9e en 1966), remportant même deux fois le classement du meilleur grimpeur (1961 et 1963). Il a porté le maillot rose de leader durant une journée en 1966. Au total, Taccone a déjà gagné sept étapes sur le Tour d'Italie, dont quatre étapes de montagne consécutives (!!!) en 1963, une première depuis Alfredo Binda, en 1929. Dans ce Giro 1963, il gagnera une cinquième étape de montagne, celle des Dolomites, passant en tête des six cols du jour. Le Blockhaus devient la "Cima Merckx"

Revenons en 1967 dans la montée du Blockhaus, où les conditions météorologiques sont défavorables à l'homme de tête, qui faiblit à l'approche du sommet et voit revenir un peloton d’une trentaine d'hommes avec le maillot rose Perez Francés, Anquetil, Motta, Gimondi, Adorni et Zilioli à 13 km de la ligne. En vue de l'arrivée, Italo Zilioli contre avec Schiavon, mais un jeune Belge de 22 ans, qui dispute son premier Giro et sa première étape de haute montagne mais compte déjà deux Milan-Sanremo à son palmarès, revient de l'arrière et bat Zilioli de dix secondes à l'arrivée.

Il s'appelle Eddy Merckx mais il est encore un peu tendre et c'est Felice Gimondi, qui remportera ce Giro 1967. Le Blockhaus devient la "Cima Merckx" suite à ce premier grand exploit du Cannibale sur une épreuve de 3 semaines. Six arrivées au Blockhaus

Le Blockhaus, construit en 1867, a fait son entrée dans l'histoire du Giro exactement cent ans plus tard, avec cette victoire du Cannibale. Beaucoup moins réputé que le Stelvio, le Mortirolo ou le Monte Grappa, le Blockhaus a vu ensuite des affrontements mémorables. Outre la victoire de Merckx en 1967, on retiendra les passes d'armes suivantes :

1968, étape 21: Bitossi profite du déclassement de Bodrero

Un an plus tard, c'est un inconnu, Franco Bodrero, qui s'impose au sommet du Blockhaus, lors de l'ultime étape du Giro. Mais il sera déclassé au contrôle anti-dopage quelque mois plus tard. Tout profit pour Franco Bitossi qui avait gagné l'étape de l'Etna l'année précédente.

En 1968, ils sont nombreux à être déclassés pour dopage : Raymond Delisle, Gianni Motta (6e et vainqueur à Saint-Vincent), Peter Abt (71e), Franco Bodrero (12e), Franco Balmamion (qui sera blanchi), Vic Van Schil (18e), Joaquim Galera (15e), Felice Gimondi positif à Naples mais finalement blanchi, Mariano Diaz (13e), et Mario Di Toro (88e) pour refus de se soumettre au contrôle. 1972, étape 4 : Jose Manuel Fuente se pare de rose

Le génial grimpeur espagnol, un des plus spectaculaires de l'histoire, part à 15 km du sommet et file vers un double succès : étape et maillot rose pour 3 jours. "El Tarangu" repousse Merckx à 2 minutes et demie. Gimondi finit à 4 minutes. Cette année-là, Fuente terminera deuxième du Giro. 1984, étape 5, Moreno Argentin aide Moser

Dans un des Giro les plus controversés de l'histoire, Fignon chope un coup de fringale dans l'ascension et perd 1 minute et demie sur Moser, qui se découvre des talents de grimpeur et finit au sommet avec Argentin pour prendre le maillot rose au Français. 2009, étape 17: Franco Pellizotti devant Garzelli

Pellizotti réussit à s’isoler et à s’imposer, tandis qu'à l'arrière Di Luca fait tout pour distancer Menchov. Garzelli sprinte pour la deuxième place et prive Di Luca de quelques secondes de bonifications. Il est sifflé par le public, dans la région de Di Luca.



2017, étape 9 : Nairo Quintana puissance 4


Quintana gagne au sommet après avoir imposé quatre accélérations à Nibali et Pinot, lors de la première bataille entre favoris sur les pentes du Blockhaus. Le Colombien est le nouveau leader du Tour d'Italie à l'issue de cette 9e étape, marquée par une chute importante provoquée par une moto au pied du col.

Video : merckx @Blockhaus 1967


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top