Le Club de Bruges étrenne son titre de champion de Belgique contre le Sporting d'Anderlecht

Jupiler Pro League | La saison de Jupiler Pro League se termine ce weekend avec, notamment, le titre de champion de Belgique qui sera remis au Club de Bruges ce dimanche après le choc pour l'honneur contre le Sporting d'Anderlecht.

De Pickx

Partager cet article

Tous les verdicts sont connus en Jupiler Pro League. Le Club de Bruges a remporté la semaine dernière son 18e titre de champion de Belgique et l'ensemble des tickets européens ont été décernés. Ce dimanche, 18h30, le stade Jan Breydel sera en ébullition pour fêter ses champions qui disputeront une toute dernière rencontre de prestige dans ces Champion's playoffs face au Sporting d'Anderlecht. Les Mauve et Blanc, troisièmes, auront à coeur de terminer la saison en beauté. Ce match sera donc loin d'être amical et les hommes de Vincent Kompany viseront assurément la victoire également. Pour sa dernière sur le banc des Blauw en Zwart, Alfred Schreuder voudra aussi récolter les lauriers.

Grosse fête au Parc Duden...

À la lutte pour le titre tout au long de la saison, l'Union Saint-Gilloise vient de réaliser un exercice historique. Felice Mazzu et les siens auront, certes, éternellement des regrets d'être passés si près du but mais ils savent aussi qu'ils peuvent être fiers. Leurs supporters, en tout cas, leur rappeleront ce dimanche, 16h, au Parc Duden pour la dernière à domicile contre l'Antwerp. Deniz Undav, pour sa dernière en Belgique, voudra mener les siens vers un dernier succès avant de fêter la qualification pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des champions.

Les Anversois, pour leur part, peuvent remercier La Gantoise d'avoir remporté les Europe playoffs. Le Great Old est, en effet, passé complètement à côté des Champion's playoffs et aura eu beaucoup de difficultés à se sublimer en cas de barrages. Ne fut-ce que pour leurs fans, et certainement pour la dernière de Brian Priske, les hommes de la métropole auront à coeur de terminer la saison sur une bonne note.

... et à la Ghelamco Arena

La Gantoise, elle, n'avait plus rien à jouer dans les Europe playoffs après avoir remporté la Coupe de Belgique mais elle a été professionnelle jusqu'au bout. Les Buffalos ont remporté leur poule le weekend dernier en s'imposant avec la manière au Racing Genk. Ce samedi, 20h45, il sera temps de fêter cette belle saison, même s'il y a un goût de trop peu avec l'absence en Champion's playoffs, avec les supporters contre le Sporting Charleroi qui voudra, de son côté, enchaîner un deuxième succès de rang.

Dans le même temps, le KV Malines dira adieu à son coach à succès Wouter Vrancken qui a décidé de quitter le club en fin de saison. Les Malinois le feront derrière les anciennes casernes lors de la réception du Racing Genk, l'une des grosses déceptions de cette année. Les Limbourgeois, deuxièmes de ces Europe playoffs, ne disputeront pas la Coupe d'Europe la saison prochaine et risquent de voir partir de nombreux joueurs importants. Cette rencontre pourrait donc être le début d'une nouvelle ère pour les deux formations.

Le programme de la 6e journée:

Samedi 21 mai

Dimanche 22 mai

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top