La FIFA impose de rejouer Brésil - Argentine arrêté après 5 minutes en septembre dernier

Coupe du Monde 2022 | Malgré l'appel déposé tant par le Brésil que par l'Argentine, le match de qualification du Mondial 2022 entre les deux pays, arrêté après cinq minutes de jeu le 5 septembre dernier à Sao Paulo, devra être rejoué. Telle est la décision annoncée lundi par la FIFA, la fédération internationale de football. La commission de recours de la FIFA a en effet rejeté les deux appels.

De Belga

Partager cet article

Le 14 février, la commission de discipline de la FIFA avait imposé de faire rejouer le match interrompu après 5 minutes de jeu qui n'a jamais repris à la suite de la suspicion du non-respect des mesures sanitaires anti-Covid. Des agents de l'autorité sanitaire brésilienne Anvisa étaient montés sur le terrain pour faire sortir trois joueurs argentins.

Outre le fait de rejouer le match, qui n'a plus aucune importance puisque le Brésil et l'Argentine sont qualifiés pour le Mondial au Qatar, la FIFA a imposé des amendes réduites en partie aux deux fédérations.

Chacune devra payer 50.000 francs suisses (47.700 euros) pour l'arrêt définitif du match comme infligé initialement. La fédération brésilienne devra en outre, pour des manquements à l'ordre et à la sécurité, acquitter 250.000 francs suisses (238.500 euros) au lieu des 500.000 initiaux (477.000 euros). Celle d'Argentine pour des manquements similaires à ses obligations devra ajouter 100.000 francs suisses (95.400 euros) et non plus 200.000 (190.800 euros).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top