European Masters : un triplé historique pour la Karmine Corp

League of Legends |

La Karmine Corp a écrit une nouvelle page de son histoire ce samedi après-midi, à l’occasion de la grande finale des European Masters. La formation s’est imposée en quatre manches face à LDLC OL dans une rencontre 100% française. L’équipe devient donc la première à sécuriser le titre trois fois d’affilée. 

De Proximus

Partager cet article

Historique. C’est sûrement le mot qui restera dans les mémoires pour décrire l’exploit que la Karmine Corp a réalisé ce week-end. Pour la troisième fois consécutive, l’organisation a remporté la compétition des European Masters, qui rassemble à chaque fin de split les meilleures équipes des ligues mineures européennes du Vieux Continent. Les joueurs de l’organisation française se sont défaits de leurs compatriotes de LDLC OL au terme d’une finale attendue. Un triplé qui parle de lui-même, et qui vient une nouvelle fois placer la KCorp au sommet de l’Europe. 

C’est en quatre manches que s’est réglée cette grande finale, qui a débuté sur les coups de 17 heures ce samedi. Un score que le jeune jungler du Blue Wall Dogukan “113” Balci avait d’ailleurs prédit avant le début de la rencontre, mais qui aurait très bien pu être plus serré au vu de la forme des deux équipes. Les deux formations, issues de la LFL, étaient arrivées dans la compétition avec le statut de favorites, et n’auront pas déçu.

Malgré le résultat final, ce sont les renards de LDLC OL qui ont ouvert le score ce samedi après-midi, grâce à une excellente performance de l’ADC Exakick, bien en place sur son Aphélios. Il n’en fallait pas plus pour que les Karmine se réveillent, et montrent un visage bien plus incisif dans les parties qui suivirent. 

Grâce aux initiatives du jungler 113, et les dégâts colossaux du midlaner Lucas “Saken” Fayard et de l’AD Carry Martin “Rekkles” Larsson, c’est un rouleau compresseur que les hommes du Blue Wall ont déployé sur la carte lors des trois parties suivantes. Autant individuellement que lors des teamfights, les joueurs de la Karmine se sont montrés plus forts, et semblaient mentalement mieux préparés à une telle rencontre.

Au-delà du succès de l’organisation, c’est un pari réussi pour le Suédois Rekkles. Alors que le choix de se diriger vers une ligue mineure avait interrogé au vu de son énorme palmarès, Rekkles peut maintenant se féliciter. Après un démarrage compliqué au début du Spring Split, la formation a montré durant les dernières semaines une belle marge de progression. “Je pense que durant l’année, nous avons su montrer beaucoup de force durant les moments les plus durs. Aujourd’hui, on est arrivés très fort mentalement et les moments compliqués nous ont sans aucun doute aidé à forger cette force mentale.” expliquait l’ADC en fin de partie. 

C’est donc un énième trophée que la jeune organisation peut maintenant se targuer d’avoir ramené à la maison. Après une saison printanière plus que chargée, les joueurs vont donc pouvoir prendre un peu de repos avant que la compétition ne reprenne le 1 juin prochain.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top