Les cinq meilleures chansons de Renaud

Musique |

Le chanteur populaire fête aujourd’hui ses 70 ans. Renaud a sorti il y a quelques jours un dix-huitième album de reprises, ‘Métèque’. Et comme un anniversaire se fête toujours en chansons, voici les cinq meilleurs titres de ce chanteur français qui ne cesse de toucher toutes les générations.

De Proximus

Partager cet article

En 2025, l’interprète de ‘Mistral Gagnant’ fêtera déjà ses 50 ans de carrière. Depuis son premier album ‘Amoureux de Paname’, en 1975, il en a fait du chemin. À ce moment-là de sa carrière, il commence à rencontrer un large succès. Ce qui le différencie dans le paysage de la variété française, c’est sa qualité d’écriture. Ses chansons ou textes sont des poèmes exprimés en argot. À travers son répertoire, il aborde aussi bien des thèmes légers que graves. Il alterne entre critique et satire sociale. Toujours avec humour, il véhicule beaucoup d’émotions dans chacune de ses oeuvres.  

Et même s’il entre dans le club des septuagénaires, Renaud continue son parcours musical. Un second album de reprises ne tardera pas à arriver, sans oublier, qu’il est en train de plancher sur un nouvel album original qui devrait voir le jour en 2025 pour son demi-siècle de carrière. En attendant, retour sur cinq de ses titres-phares. 

‘Mistral Gagnant’

"À m’asseoir sur un banc cinq minutes, avec toi. Et regarder les gens, tant qu’y en a"… Qui n’a pas été touché par le texte émouvant de Renaud ? Très peu de personnes puisque la chanson a été reprise de nombreuses fois par des artistes de tous styles musicaux et représentants de différentes générations. Aujourd’hui devenu culte, le morceau a même été désigné comme ‘chanson préférée des Français’ en 2015, devant ‘Ne me quitte pas’ de Jacques Brel et ‘L’Aigle noir’ de Barbara. 

‘Mistral Gagnant’ ne devait pourtant pas voir le jour. La jugeant trop personnelle à l’époque, il a failli ne pas l’insérer dans son septième disque. C’est sa femme Dominique, qui après l’avoir écoutée, l’a poussé à franchir le pas. Émue par la sincérité du morceau, elle lui fit du chantage : "si tu ne mets pas cette chanson sur ton prochain album, je te quitte". Il donnera alors le nom du titre à son disque.  Un nom tiré d’une confiserie de son enfance qui éveille en lui de nombreux souvenirs. Nostalgique, Renaud s’adresse à sa fille Lolita, il lui raconte les douceurs et l’insouciance de ses jeunes années qui sont révolues. Ce qui donne aujourd’hui, une magnifique berceuse sur l’insouciance de l’enfance et du temps qui passe.

‘Morgane de toi’

Dans cette très longue chanson de plus de 6 minutes, Renaud se livre à coeur ouvert encore une fois en s’adressant à sa fille. À peine âgée de trois ans, Lolita est devenue l’amour de sa vie. "T'es la seule gonzesse que j'peux t'nir dans mes bras, sans m'démettre une épaule sans plier sous ton poids". 

‘Morgane de toi’ est une expression manouche qui signifie ‘Amoureux de toi’. Depuis la sortie de la chanson en 1983, l’expression est utilisée dans le langage courant. Cette chanson touchante d’un père protecteur est devenu un tube incontournable de l’artiste. Il l’interprète à chaque concert depuis sa sortie. 

Et comme l’amour ne compte pas, Renaud met les moyens pour la vidéo. Il fait appel à une grosse équipe avec de nombreux figurants et utilise des techniques cinématographiques. Le clip est tourné sur la plage du Touquet dans le Pas-de-Calais et est réalisé par Serge Gainsbourg avec qui le courant est passé sur un plateau télé.

'Dès que le vent soufflera'

Aussi devenu l’un des titres repris régulièrement dans ses setlists, le chanteur clôture régulièrement ses concerts avec ce morceau à la mélodie accrocheuse. Au début des années 80, l’artiste est envoûté par la mer et se fait construire un bateau pour naviguer sur les eaux avec ses amis et sa famille. Après avoir entendu la phrase de l’aventurier Joseph Kessel : "C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme", il écrit cette chanson qui parle de la vie sur la mer et le quotidien des marins sur un ton humoristique. En plus d’être l’une des chansons les plus diffusées de son répertoire, la mélodie vous rappelle probablement ‘Santiano’ d’Hugues Aufray. 


‘Manhattan-Kaboul’

En plus de la dérision, d’autres chansons de Renaud contiennent de véritable message. Écrite le lendemain des attentats du 11 septembre, au moment des répliques armées du président américain George W. Bush en Afghanistan, la chanson illustre son pacifisme et son antimilitarisme. 

Il imagine un duo avec une femme, Axelle Red, qui chanterait l’histoire d’une petite fille afghane vivant sous les bombes américaines. En parallèle, il interprète le récit d’un immigré portoricain à New York, tué lors des attaques du World Trade Center. Ces deux victimes de la guerre et du terrorisme chantent leur situation et les causes de leur mort tragique parmi tant d’autres. "Les dieux, les religions, les guerres de civilisations, les armes, les drapeaux, les patries, les nations font toujours de nous de la chair à canon". 

La chanson est récompensée en 2003 : elle est élue 'Chanson originale de l’année' aux Victoires de la musique et 'Chanson francophone de l’année' aux NRJ Music Awards. Aujourd’hui, elle fait partie des indémodables de la chanson française. 


‘Dans mon HLM’

Dès les premières notes, le chanteur donne le ton. "Au rez-d'chaussée, dans mon HLM, y a une espèce de barbouze Qui surveille les entrées, qui tire sur tout c'qui bouge, surtout si c'est bronzé." Écrit en 1980, il passe en revue les classes moyennes et devient l’un des précurseurs de la poésie urbaine. 

Sur un ton faussement léger, il affiche des revendications antiracistes. À ce moment-là, il s’impose comme un chanteur engagé et un antifasciste. Devenant l’un des grands opposants du Front National, il prend position dans les débats et clame que "Le Pen, c’est la peste brune". 

Par la suite, il s’affirme comme un rebelle à la plume provocatrice qui dénonce les grands problèmes de la société française des années 80 : le racisme, les violences conjugales, le chômage, la consommation de drogues et d’alcool. 


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top