One day, one goal : Paulo Henrique slalome dans la défense de Gand

Jupiler Pro League |

Westerlo fera son retour en Jupiler Pro League la saison prochaine, un club qui a souvent offert de belles soirées de foot par le passé. Les Campinois ont toujours eu l’art de dénicher des pépites en attaque, capables d’inscrire de beaux goals, à l’image de Paulo Henrique.

De Proximus

Partager cet article

Paulo Henrique a joué une année en prêt pour Westerlo lors de la saison 2010-2011. Le club belge l'a trouvé au Desportivo Brasil, après qu'il ait défendu les couleurs de l'Atlético Mineiro et du sc Heerenveen. Henrique, qui avait 21 ans à l'époque, a directement fait forte impression en Belgique.

Un but magnifique

Avec sa force, sa vitesse et ses capacités techniques, il s'est distingué toute la saison. Toutes ces qualités ont été mises en évidence le 20 novembre 2010 lorsque Westerlo s'est rendu à La Gantoise, qui jouait encore au Jules Ottenstadion. L'attaquant brésilien a reçu le ballon sur le flanc droit et la voie du but était encore loin et semée d’embuches. Henrique s’est lancé dans un slalom rapide entre deux défenseurs gantois pour foncer vers le but, effaçant un troisième défenseur sur son passage. Après ce dernier dribble, il a conservé le cuir et a frappé de manière imparable dans les filets. Un but aux airs de samba brésilienne à Gand.

Les supporters ont pu voir un magnifique but et en ont eu pour leur argent ce jour-là. La Gantoise menait 3-0 après des buts de Tim Smolders, Shlomi Arbeitman et Stijn De Smet. Paulo Henrique a ramené les visiteurs dans le match avec deux réalisations, tandis qu’un but contre son camp de Smolders a porté le score à 3-3. Ibrahima Conté et Daniel Chavez, assistés par Henrique, ont donné au score son allure définitive : un spectaculaire 4-4.

La Chine et une fin de carrière précoce

Paulo Henrique a marqué 22 buts et délivré 9 passes décisives en 39 matchs cette saison-là, en coupe et en championnat. Westerlo n'a pas pu garder la "perle de la Campine" à bord, puisque son équipe brésilienne l'a vendu à l’issue de la saison - malgré l'intérêt du Standard - au club turc de Trabzonspor pour 3,75 millions d'euros. Il y a joué pendant trois ans, puis est parti en Chine.

L'attaquant a porté la vareuse de SH Shenhua, Liaoning FC, et a été brièvement prêté au club portugais d’Estoril Praia et à la formation brésilienne de Sport Recife. En 2017, il a quitté la Chine pour le club turc de Akhisarspor. En 2018, à seulement 29 ans, il mettait un terme à sa carrière. Malgré tout son talent, il n’a pas su avoir la carrière au sommet qu’on lui prédisait.

 

Fan de notre série ? Revivez le but somptueux de Sébastien Pocognoli avec le Standard.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top