‘Divan 52’ vous dit pourquoi se renouveler dans le cinéma est essentiel avec Mara Taquin et Vincent Londez

Cinéma |

Pour ce sixième épisode de ‘Divan 52’, Maxime Demière accueille deux visages du cinéma belge et français : Mara Taquin et Vincent Londez. Revenons sur le regard qu’ils portent sur leur métier et sur cette industrie.

De Proximus

Partager cet article

Dans ce sixième épisode de ‘Divan 52’, Maxime Demière reçoit un acteur et une actrice sur son divan. Vincent Londez a déjà une longue carrière d’acteur derrière lui. On peut le découvrir dans différentes séries telles que ‘Ennemis publics’, ’Lupin’ et ‘Into The Night’. Français d’origine, mais Belge de coeur, il vit depuis 10 ans en Belgique. De l’autre côté du divan, on retrouve la jeune comédienne belge Mara Taquin. Considérée comme une petite prodige, elle a joué récemment dans le film ‘Rien à Foutre’ aux côtés d’Adèle Exarchopoulos. On peut la voir également dans le film ‘Hors normes’ d’Olivier Nakache et Eric Toledano et la série ‘Fils de’. Et cerise sur le gâteau, elle a déjà monté les marches du festival de Cannes deux fois.

Contrairement aux émissions habituelles de ‘Divan 52’, nos deux intervenants se connaissent déjà et ont de nombreux points communs. C’est ce que révèlent les mots: ‘Prémices’, ‘Renouvellement’ et ‘Industrie’ lancés par Maxime Demière cette semaine.  Ce qui les lie d’emblée, c’est la Belgique. Vincent Londez a eu son premier projet important en Belgique avec un rôle dans ’Ennemis public’. Cette série et les rencontres lui ont permis de découvrir notre plat pays. Avant cela, il avait fait un casting au hasard qui lui a valu de jouer partout en Europe durant 10 ans des pièces de Schakespeare en anglais.

Pour Mara Taquin, âgée aujourd'hui de 24 ans, les rencontres sont primordiales dans son histoire. Alors qu’elle sortait de son école secondaire, une réalisatrice la repère par hasard et lui demande de jouer dans son court-métrage. A l’époque, la jeune fille n’y connait rien en cinéma mais accepte la proposition. Aujourd’hui, comme elle a été repérée « au hasard », elle est plus exigeante dans ses choix. Elle tente toujours de sortir de sa zone de confort en prenant des rôles à l’inverse de qui elle est.

L’art de se renouveler

Vincent Londez a joué durant très longtemps des rôles du même style : psychopathe, tueur, violeur, pervers… avant de passer de l’autre côté en tant que flic dans ‘Lupin’. Mara aime se renouveler constamment avec des rôles très complexes et différents. Pour elle, le cinéma permet de jouer tellement de rôles variés. Mais encore faut-il avoir le choix et de pouvoir se le permettre. Car être acteur ou actrice reste un métier difficile.

Mara et Vincent s’accordent aussi pour dire qu’il n'y a pas assez de femmes dans ce milieu, que ce soit derrière ou devant la caméra. Le renouvellement se fait lentement et les acteurs et actrices font davantage attention à l’histoire et aux personnages qu’ils incarnent. Tant du côté de Mara, que celui de Vincent, ils n’hésitent pas à exprimer si le scénario est ringard ou ne convient pas à leurs valeurs.

L’industrie du streaming

En 10 ans, et depuis qu’il est en Belgique, Vincent Londez constate aussi une grande évolution dans l’industrie du cinéma et des séries : les plateformes de streaming sont arrivées et changent considérablement la donne. "Dans ma carrière et dans ma façon de travailler, j’ai senti un changement, notamment au niveau des genres de narration", explique-t-il. Les séries telles que ‘Lupin’ et ‘Into The Night’ n’étaient pas un genre qui existait avant dans la série télé. En France, les série des années 90 s’arrêtaient à des séries policières lambda.

Avec les plateformes de streaming, les séries voyagent dans le monde entier. "En très peu de temps. On commence à être vu dans le monde entier, en Thaïlande, en Amérique du Sud, etc. Et là, il y a un avant et un après". Cela lui a permis d'avoir accès à des auditions auxquelles il n’avait pas accès auparavant.



Retrouvez le cinquième épisode de la nouvelle saison de ‘Divan 52’’ ce mardi 3 mai sur Pickx+ (chaîne 13). Vous vivez à Bruxelles et vous avez le pack TV en néerlandais ? Vous trouverez Pickx+ sur la chaîne 263.

Vous souhaitez en savoir plus sur la toute nouvelle chaîne Pickx+ et vous vous demandez comment regarder ‘Divan 52’ ' et d'autres programmes exclusifs en tant que client Proximus TV ? En savoir plus ici.

Découvrez en plus sur ce nouveau show par ici :

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top