Qui est Javi Galán, le latéral gauche pisté par le FC Barcelone ?

La Liga | À la recherche d’un arrière gauche, la direction du FC Barcelone aurait jeté son dévolu sur Javi Galán, du Celta Vigo, qu'elle aura une belle occasion de voir à l'oeuvre ce mardi (21h30) au Camp Nou. L’Espagnol a découvert la Liga sur le tard, mais il en est devenu une valeur sûre en un rien de temps.

De Proximus

Partager cet article

Si Javier Galán Gil n’a pas percé au plus haut niveau dès ses débuts, sa progression constante lui a bel et bien permis de s’imposer comme l’un des meilleurs joueurs de la Liga à son poste cette saison. En 2013, alors qu'il est déjà âgé de 18 ans, le joueur originaire d'Estrémadure attire l'attention du modeste CD Badajoz, le club de sa ville natale pensionnaire de cinquième division espagnole.

Deux ans plus tard, il est repéré par le Cordoba CF, qui l’incorpore dans son équipe réserve. Lors de la saison 2016-2017, il fait ses premiers pas en Segunda División avec le club andalou. La saison suivante sera celle de la confirmation pour l’ailier gauche, qui s’affirme comme un titulaire indiscutable à Cordoue.

L’élite sur le tard

Habitué à jouer sur l'aile gauche, Galán recule sur le terrain en cours de saison pour s’installer au poste de latéral gauche, dont il ne bougera plus. Lorsque le SD Huesca, club de Liga, vient le chercher en janvier 2019, la carrière du joueur semble définitivement lancée. Mais le club du Nord de l’Espagne est mal en point et, même si Galán joue pratiquement tous les matchs de la seconde moitié de la saison, Huesca ne peut éviter la relégation.

Les pensionnaires de l’El Alcoraz parviennent cependant à remonter dès l’année suivante, ce qui permet à Javi Galán d’enfin vivre, à 25 ans, sa première saison complète dans l'élite du football espagnol. Une nouvelle fois, cependant, Huesca ne fait pas le poids collectivement et retrouve la deuxième division. Mais Galán, lui, s’est fait remarquer. Fiable défensivement tout en apportant offensivement grâce à sa vitesse et ses dribbles déroutants, le latéral a enchaîné les bonnes performances et convaincu le Celta Vigo de l’attirer contre la somme de 4 millions d’euros.

Le successeur de Jordi Alba ?

À Vigo, Galán poursuit son ascension. Le natif de Badajoz n’a manqué qu’un seul match de Liga et a déjà délivré 3 assists cette saison, s’imposant comme l’un des meilleurs latéraux du championnat. Du haut de ses 27 ans, le joueur semble enfin mûr pour aller voir encore plus haut. Et cela tombe bien, car des rumeurs insistantes l’envoient déjà à Barcelone à la fin de la saison. Xavi aimerait en effet trouver un concurrent et successeur potentiel à Jordi Alba, 33 ans, qui ne sera pas éternel.

Par son profil relativement similaire, Galán apparaît comme une option tout à fait crédible. Mais le montant de sa clause libératoire, fixée à 18 millions d'euros, pourrait refroidir les Blaugranas. D’autant plus qu’ils ne sont pas les seuls dans la course à sa signature, qui s’annonce disputée. La presse catalane croit savoir que le FC Séville est également intéressé, tout comme plusieurs clubs de Premier League

Le programme de la 36e journée de Liga sur Eleven Sports :

Mardi 10 mai
Mercredi 11 mai
Jeudi 12 mai
Suivez La Liga tout au long de la saison, y compris le duel entre le FC Barcelone et le Celta Vigo de ce mardi à 21h30, sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top