'Marilyn Monroe la dernière vérité', un documentaire inédit sur les origines de l'icône

Cinéma | Ce jeudi à 23h10, La Une diffuse un documentaire exclusif sur l’icône du cinéma, retrouvée morte dans sa chambre un soir d’août 1962, à l’âge de 36 ans. 

De Proximus

Partager cet article

La mort tragique de l'icône hollywoodienne Marilyn Monroe a donné lieu à des conspirations et des rumeurs pendant des décennies, éclipsant souvent son talent et sa sagacité. Si les causes de la mort de Marilyn Monroe sont entourées de mystères, le documentaire de ce soir s’intéresse à celui de ses origines

Marilyn Monroe n'a jamais connu son père biologique. Elle le cherchera toute sa vie, en vain, et ce drame alimentera les failles de l'actrice. Car au fond d'elle, Marilyn était persuadée que l'un des amants de sa mère, le seul d'ailleurs dont elle verra une photo, était bien son géniteur. L'homme refusera de la rencontrer, niera en bloc, et renverra Marilyn face à ses interrogations douloureuses d'enfant abandonnée. Pourtant, 60 ans après sa mort, cette énigme vient d'être résolue. Grâce à des mèches de cheveux de Marilyn Monroe et aux prouesses de la génétique, ce documentaire suit une palpitante enquête scientifique permettant de retrouver le père biologique de Marilyn, et sa nouvelle famille, qui vit encore aux États-Unis. 

L'idée de ce documentaire nous vient du producteur François Pomès, qui a passé des nuits blanches à tenter de faire la lumière sur les nombreuses hypothèses entourant l'identité du père de Marilyn Monroe. Ce documentaire vous sera présenté par François Mazure.

'Marilyn: la dernière vérité' est à voir ce jeudi à 23h10 sur La Une, ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top