Norman Bassette, la nouvelle sensation belge du SM Caen

Ligue 1 | Le Stade de France accueille la finale de la prestigieuse Coupe Gambardella ce samedi 7 mai (17h30). L’Olympique lyonnais y affronte le Stade Malherbe Caen, qui comptera notamment sur Norman Bassette, sa pépite belge de 17 ans, pour tenter de décrocher sa première victoire finale dans la compétition.

De Proximus

Partager cet article

La Coupe Gambardella, voilà une compétition qui ne vous dit peut-être pas grand-chose si vous ne suivez pas assidûment le football français. Pourtant, cet équivalent de la Coupe de France pour les jeunes est l'un des plus prestigieux tournois européens réservés aux jeunes. Créé en 1954, il a longtemps rassemblé les catégories U19 des clubs français, avant de passer aux U18 en 2019. Un tournoi renommé donc, dans lequel bon nombre de grands joueurs français se sont un jour illustrés.

Cette saison, un jeune Belge s’est imposé comme l'une des principales révélations de la compétition. Norman Bassette est un illustre inconnu lorsqu’il débarque à Caen en juillet 2020, à 15 ans seulement. Un an et demi plus tard, il signait son premier contrat professionnel après bien des péripéties. La courte trajectoire de ce talentueux attaquant originaire d'Arlon est en effet quelque peu hors du commun.

Victime de harcèlement

Il y a deux ans, en pleine crise sanitaire, le jeune Norman est sur le point d’arrêter le football. Passé par Virton, Charleroi et testé au Standard, l’attaquant est jugé un peu léger physiquement et ne parvient pas à convaincre ses clubs sur la durée. Il est ensuite repéré par Eupen, où il se retrouve en internat. Là-bas, Bassette, du haut de ses 13 ans, est victime de harcèlement par des joueurs plus âgés. Malgré cette situation compliquée, le buteur performe sportivement, mais l’avenir que lui propose le club germanophone ne l’emballe pas.

Alors qu’il s’apprête à faire une croix sur son rêve de devenir professionnel, Bassette est remarqué par des recruteurs du SM Caen, convaincus par le contenu d’une vidéo de mauvaise qualité de ses exploits envoyée par son oncle. Tout s’enchaîne alors pour le joueur, qui empile rapidement les buts et se fait un nom en Normandie. L’international belge U18 passe même pro en février dernier, à 17 ans, alors qu’il s’illustre depuis un moment déjà en National 2 et tout particulièrement en Coupe Gambardella.

Haaland comme modèle

Bassette, loué pour sa générosité dans l’effort et son sens du but par ceux qui le côtoient, impressionne dans le tournoi. Un doublé en huitièmes de finale, un but en quarts, deux autres réalisations en demies… Le gaucher est pour beaucoup dans la qualification de son équipe pour la finale, la première du club nordiste depuis 2001.

Le Belge, qui compare son profil d’attaquant à celui d’Erling Haaland, une grande source d’inspiration pour lui, n’a désormais qu’une ambition : poursuivre son ascension fulgurante vers l’élite. Cela passera notamment par une nouvelle grosse performance contre Lyon ce samedi pour décrocher, qui sait, le premier trophée de sa jeune carrière au Stade de France ?

Suivez la finale de la Coupe Gambardella entre Lyon et Caen ce samedi 7 mai dès 17h30 sur Eurosport 2.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top