One day, one goal : le magnifique lob de Sébastien Pocognoli contre le Lierse

Jupiler Pro League | En août 2010, le Standard se rendait au Lierse pour le compte de la deuxième journée de Jupiler Pro League. Les Liégeois ne firent qu’une bouchée des locaux, Sébastien Pocognoli parachevant la démonstration des Rouches d'un lob sensationnel.

De Pickx

Partager cet article

Le Standard a connu une saison 2009-2010 très décevante après son dixième titre, et les Rouches se devaient de montrer un autre visage dès le début de saison suivant. Mais lors de la première journée, les Liégeois avaient déjà gaspillé les points à domicile contre Zulte Waregem. Il voulaient donc rectifier le tir au Lierse, d’où il fallait repartir impérativement avec les trois points.

Les Standardmen rempliront leur mission avec brio. Après l’ouverture du score d’Axel Witsel sur penalty, Jurgen Cavens égalise d’un lob sur Sinan Bolat peu avant la demi-heure. Mais les Liégeois réagissent immédiatement avec un subtil coup franc de Mehdi Carcela frappé sous le mur pour faire 1-2 à la mi-temps.

Le plus dur était fait pour les Rouches qui, dominants, se contentaient ensuite de contrôler les débats. À la 69e minute, Carcela fait le break d’un magnifique extérieur du pied gauche à l’entrée du rectangle. La victoire était assurée et les protégés de Dominique D’Onofrio pouvaient terminer le match tranquillement.

À un demi-point du titre

Mais un certain Sébastien Pocognoli n’était pas rassasié. Trois minutes avant la fin du temps réglementaire, le latéral gauche va inscrire le plus beau but de la partie. Alors qu'il progresse dans la défense lierroise, il décide, à l'entrée des seize mètres et entre deux défenseurs, d’armer un somptueux lob. Le Diable Rouge avait bien remarqué la position avancée d’Eji Kawashima, qui ne put empêcher le ballon de filer dans ses filets.

Sans particulièrement briller, le Standard refaisait le plein de confiance après un premier match en dessous des attentes. Cette saison-là, les Rouches remporteront la Coupe de Belgique pour la sixième fois de leur histoire. Après des playoffs 1 tonitruants, qu’ils avaient commencé à la sixième place, ils passeront à un cheveu du titre et termineront deuxièmes, à un demi-point du Racing Genk.

Pocognoli, de son côté, a mis un terme à sa carrière professionnelle à l'Union Saint-Gilloise l'année dernière, après être passé par le Racing Genk, l'AZ Alkmaar, le Standard, Hanovre, West Bromwich Albion et Brighton. En juin 2017, le latéral gauche faisait son retour au Standard, avant de signer en 2020 avec l'Union, où il est actuellement entraîneur des U21.

Fan de notre série ? Découvrez également le retourné acrobatique de Samir El Gaaouiri face à Simon Mignolet.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top