Dix mille personnes ont combiné musique techno et art ce week-end au festival Horst

Festivals | Plus de dix mille personnes ont savouré le mélange de musique dance et techno, avec des expositions d'architecture et d'art, ce week-end, lors du festival Horst Arts & Music, sur l'Asiat-site à Vilvorde, se sont réjouis les organisateurs dimanche.

De Belga

Partager cet article

Le festival a déménagé, il y a trois ans, du château de Holsbeek vers l'ancien site de l'armée à Vilvorde, dans le Brabant flamand. "C'est tout le contraire du terrain vert et romantique d'Holsbeek. Les différentes halles et les petites rues du site font appel à l'imagination", a décrit un organisateur de l'événement, Jochem Daelman.

Horst s'est installé à une place de choix dans le cœur des amateurs et amatrices de musique dance et techno. À l'affiche cette année figuraient notamment AliA, Hunee, Le Motel, Walrus et Lefto. Des expositions d'Anthony Ngoya, Michèle Magema et Kris Lemsalu pouvaient également être admirées. Des visites du terrain étaient aussi proposées.

Le festival a attiré vendredi 7.000 personnes. Le compteur a grimpé à 10.000 festivaliers samedi pour redescendre à 7.000 dimanche, des chiffres qui ravissent M. Daelman. "Nous voyons que le public et les artistes sont heureux, donc nous sommes certainement très satisfaits."

Habituellement, le festival Horst a lieu en septembre mais il a été décidé cette année de le déplacer au printemps. L'intention est désormais d'organiser une version indoor à l'automne, de sorte que l'événement ait lieu deux fois par an à l'avenir.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top