Mertens double buteur lors de la promenade de Naples face à Sassuolo

Serie A | Naples s'est baladé samedi après-midi contre Sassuolo lors de leur duel de la 35e journée de Serie A. Les Napolitains l'ont emporté 6-1 grâce, notamment, à un doublé de Dries Mertens.

De Belga

Partager cet article

Ce large succès permet aux Partenopei de conforter leur troisième place avec 70 unités et de revenir temporairement à deux points de l'Inter Milan et quatre de l'AC Milan, qui jouent dimanche.

Le match démarrait tambour battant pour les coéquipiers de Mertens, titulaire pour la deuxième fois consécutive, grâce à l'ancien Genkois Kalidou Koulibaly, dont la tête sur un corner ne laissait aucune chance au portier de Sassuolo (7e, 1-0). Moins de dix minutes plus tard, c'était au tour de l'ancien Carolo Victor Osimhen de s'illustrer également de la tête sur corner (15e, 2-0). À peine quatre minutes après son but, le Nigérian servait Hirving Lozano pour la troisième réalisation napolitaine (19e, 3-0).

Impliqué sur le troisième but, Dries Mertens rajoutait son nom au marquoir quasiment dans la foulée. Après une remise de Mario Rui sur le côté gauche, 'Ciro' Mertens pénétrait dans le rectangle avant d'éliminer un homme et de frapper vers le premier poteau, obligeant Andrea Consigli à se retourner pour la quatrième fois en un peu plus de vingt minutes (21e, 4-0). Le Diable Rouge inscrivait là son dixième but en championnat.

Il n'allait cependant pas en rester là, puisque quelques minutes après la pause il était au bon endroit à hauteur du petit rectangle pour propulser au fond des filets une passe en retrait de Fabian Ruiz (54e, 5-0). Le festival offensif napolitain se terminait à la 80e avec une dernière réalisation signée Amir Rrahmani pour faire 6-0. Sassuolo finissait par sauver l'honneur en toute fin de rencontre par l'intermédiaire de Maxime Lopez (87e, 6-1).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top